« Abus habituel »

En Espagne, le Real Madrid a gagné contre Séville 2 buts à 1. Et le héros du match c’est Casemiro. Auteur d’un doublé il a donc permis aux Madrilènes de prendre les trois points et garder la tête du championnat. Et pour As, c’est logiquement « Casemiro le leader ». Mais du côté de la presse catalane, le ton différent. Sport, par exemple, se scandalise de la victoire du Real, car les Madrilènes se sont imposés avec l’aide de la Var qui a annulé un but à De Jong qui était pourtant valable. Même son de cloche en Une de Mundo Deportivo. « La Var leur sourit une autre fois », ironise le média blaugrana. Cela fait aussi les gros titres d’Estadio Deportivo qui parle d’un « abus habituel ». Le quotidien sévillan rapporte aussi les mots durs de Monchi le directeur sportif du club andalou qui a vu un véritable « braquage ».

Ancelotti fait les yeux doux à Can

En Angleterre, une petite information mercato fait du bruit. En effet, on apprend ce dimanche dans les pages du Daily Express, que Carlo Ancelotti aimerait beaucoup le profil d’un joueur de la Juventus. El Mister souhaiterait faire venir Emre Can du côté d’Everton. Régulièrement évoqué parmi les joueurs sur le départ, l’international allemand semble destiner à quitter la Vieille Dame. Le Daily Express évoque un transfert d’environ 30M£ soit environ 35M€. Mais un problème pourrait se poser dans la transaction, le passé de Can, ancien membre de Liverpool. Or ce dernier avait déjà fait savoir qu’il était hors de question de porter un jour le maillot de Manchester United, celui d’Everton ne devrait donc pas beaucoup lui plaire non plus...

Haaland sauve Dortmund pour son premier match

Enfin, en Italie, la Lazio a livré une démonstration ce samedi 5 buts à 1 face à la Sampdoria avec notamment un triplé de Ciro Immobile. L’attaquant transalpin est aujourd’hui le meilleur buteur des 5 grands championnats. Pour le Corriere dello sport, cette démonstration était « effrayante », et la Lazio met maintenant la pression sur Sarri et Conte. D’ailleurs un autre joueur a claqué un triplé hier, mais en Allemagne. Ce n’est autre qu’Erling Haaland, qui sortait du banc. Pour son premier match avec Dortmund, il a complètement renversé la rencontre lorsqu’il est rentré en jeu. Alors que le Borussia perdait 3 buts à 1, les hommes de Lucien Favre ont finalement gagné 5-3. Et la jeune pépite norvégienne de 19 ans a donc frappé très fort pour sa première rencontre de Bundesliga.