C’est terminé. Les clubs du Vieux Continent ne peuvent plus recruter, sauf quelques exceptions comme en France, où les clubs ont droit à un joker. C’est ce qui a notamment permis à l’Olympique de Marseille de s’offrir Valentin Rongier, alors que la fenêtre était théoriquement fermée. Mais les clubs de Ligue 1 peuvent engager, à leur guise, des joueurs qui ne sont pas sous contrat. Et force est de constater qu’il y a du beau monde, et surtout, des joueurs qui connaissent le championnat de France.

Pour le poste de gardien de but, on retrouve notamment Geoffrey Jourdren, sans club depuis le mois de novembre dernier après avoir résilié avec Nancy. Du haut de ses 33 ans, celui qui avait montré de belles choses à Montpellier peut encore rendre de fiers services. Mouez Hassen (24 ans, ex OGC Nice) est aussi disponible, comme Vincent Enyeama (37 ans) et l’international néerlandais passé par Swansea et Tottenham Michel Vorm (35 ans). Au niveau des latéraux, on retrouve aussi du beau monde. À gauche, Fábio Coentrão (31 ans) pourrait être une bonne option pour bien des clubs, tout comme le Croate Ivan Strinić (32 ans), titulaire lors de la finale du dernier Mondial. Franck Tabanou (30 ans) et l’international suédois Martin Olsson (31 ans) peuvent aussi être de bonnes pistes. Sur le côté opposé, Mehdi Zeffane (27 ans) est toujours libre depuis son départ de Rennes, tout comme Danny Simpson (32 ans) et Ignazio Abate (32 ans).

Une partie de la génération 87 est disponible

Dans l’axe de la défense, il y a aussi du choix pour les clubs souhaitant s’offrir un joueur expérimenté, comme l’ancien Marseillais Rolando (34 ans). L’ex-Milanais Gabriel Paletta (33 ans) est aussi libre depuis son départ de Chine, tout comme Younes Kaboul (33 ans), Nicolas Pareja (35 ans) ou Felipe Santana (33 ans). Pour protéger la défense, il y a aussi des pistes intéressantes à ce poste de milieu défensif, avec Jack Rodwell (28 ans), Vurnon Anita (30 ans), Serey Dié (34 ans), Mathieu Flamini (35 ans) et Youssouf Mulumbu (32 ans). Dans un registre un peu plus créateur ou offensif, on retrouve de beaux noms, comme Claudio Marchisio (33 ans), libre depuis son départ du Zenit, et un autre joueur passé par la Serie A, Fredy Guarín (33 ans). Cheikh Ndoye (33 ans), Lucas Silva (26 ans), Yoann Gourcuff (33 ans) ou Joe Ledley (32 ans) sont également recrutables à coût zéro.

Pour les postes offensifs, il y a aussi de sacrées opportunités à saisir. Forcément, on pense avant tout à Hatem Ben Arfa (32 ans), dont le talent n’est plus à prouver. Le désormais ancien joueur de Rennes ne devrait pas manquer de propositions. Son ancien acolyte Jérémy Ménez (32 ans) est lui aussi à la recherche d’un club après son départ du Mexique. L’ancien de l’Athletic Markel Susaeta (31 ans), la légende du football japonais Keisuke Honda (33 ans), l’ancien espoir allemand Lewis Holtby (28 ans), Jonathan Biabiany (31 ans) ou Lazar Marković (25 ans) feraient du bien à beaucoup de clubs. Pour la pointe de l’attaque, on retrouve des joueurs du calibre de Wilfried Bony (30 ans), Emmanuel Emenike (32 ans), Benjamin Moukandjo (30 ans) ou Shinji Okazaki (33 ans). Les directeurs sportifs peuvent donc encore se faire plaisir !

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10