« Du sang, de la sueur et Suarez »

En Espagne, celui dont le nom est sur toutes les lèvres, surtout en Catalogne, c’est bien sûr Luis Suarez ! Le sauveur du Barça. L’attaquant uruguayen a inscrit le but de l’égalisation puis celui de la victoire pour les Blaugranas face à une Inter conquérante. « Du sang, de la sueur et Suarez », s’amuse Mundo Deportivo. L’homme de la soirée est également en couverture de Sport qui titre « avec une paire ». Une paire de buts qui permet au FC Barcelone de prendre la tête de son groupe à égalité avec le Borrusia Dortmund. Suarez fait aussi la Une en Italie. Comme avec le Corriere dello sport, qui explique que Suarez a mordu au cou d’une grande Inter. Mais l’équipe d’Antonio Conte n’a pas démérité, et peut garder « la tête haute » selon le quotidien transalpin.

« Tu ne valseras jamais seul »

On part maintenant en Angleterre, où ce sont les Reds qui font parler d’eux. Il faut dire que Liverpool a eu chaud, et même très chaud face à Salzbourg. Les hommes de Jurgen Klopp l’ont emporté de justesse (4-3), alors qu’ils menaient pourtant 3 buts à 0 à la 36e minute. Une partie pas vraiment de tout repos. « Tu ne valseras jamais seul » plaisante le Daily Mirror. Pour le Daily Star, c’était un « mo-ment magique ». Enfin The Sun met à l’honneur Mohamed Salah, mais également Willian qui a offert la victoire contre Lille.

Courtois encaisse 1,3 but par match avec le Real

On part maintenant en Espagne, où le Real Madrid mal en point fait les gros titres. Et l’un des symboles de la mauvaise santé actuelle de la Casa Blanca, c’est le niveau de son gardien Thibaut Courtois ! Le portier belge fait la Une de As ce jeudi. D’après le quotidien ibérique, « ceci n’est pas Courtois », en tout cas pas le vrai. Ce dernier connait actuellement les pires résultats de sa carrière au niveau individuel. Avec le Real il encaisse environ 1,37 but par rencontre. Des chiffres bien loin de ses standards habituels. Par exemple avec la Belgique il ne prend que 0,66 but par match, moitié moins qu’aujourd’hui. Sa moyenne avec l’Atlético était d’environ 0,81 but encaissé par match, ou encore 0,99 dans les cages de Chelsea. Mais Courtois est loin d’être le seul joueur qui n’est pas au niveau à Madrid. C’est pour cela que le Real envisage de recruter dès le mois de janvier affirme Marca, afin de se renforcer dans le cœur du jeu. Si la piste Eriksen reste intacte, celle menant à Van de Beek semble bloquée pour cet hiver.