Cris racistes à Manchester

En Angleterre, le derby entre les deux Manchester fait grand bruit. Tout d’abord car c’est United qui en est sorti vainqueur, 2 buts à 1. Et « les Reds sont partis » selon le Daily Telegraph. Un résultat plutôt surprise, qui ne fait pas les affaires des Skyblues, relégués désormais à 14 points derrière Liverpool. Pour le Daily Express, City est « rouge et enterré ». Mais le match entre les deux voisins fait surtout scandale à cause de cris racistes à l’encontre des Red Devils, comme le rapporte le Daily Mail. Une enquête a d’ores et déjà été ouverte et Manchester City a assuré avoir une tolérance zéro concernant « les discriminations de toutes formes », et a annoncé dans un communiqué que tout individu pris pour abus raciste sera « banni à vie ».

« 1er KO pour la Juve »

Du côté de l’Italie, où la Juventus, qui était invaincue, est tombée en Serie A pour la première fois de la saison face à la Lazio. Forcément, un tel résultat fait grand bruit, surtout que la Vieille Dame avait l’occasion de repasser devant l’Inter qui avait calé ce week-end. Ce dimanche, La Gazzetta dello Sport parle d’un « plongeon de la Juve », et de l’Inter qui jouit. Pour Tuttosport, cette défaite 3 buts à 1 est le « 1er KO pour la Juve », le but de CR7 n’aura pas suffi. Même son de cloche en Une du Quotidiano Sportivo, qui a vu des Bianconeri tomber face à une « Lazio de contes de fées ».

« Messi ne prendra jamais sa retraite »

On part maintenant en Espagne, avec le Barça qui jouait hier et qui s’est facilement défait de Majorque 5-2. Là aussi le trio d’attaque a été prolifique avec un but de Griezmann, de Suarez et trois pions de Lionel Messi, qui dépasse au passage CR7 sur le nombre de triplés en Liga. Pour Mundo Deportivo c’était un « Barça d’or », tout simplement. Un match qui s’est donc transformé en une sacrée célébration pour La Pulga, qui présentait son 6e Ballon d’Or. Et « Messi ne prendra jamais sa retraite » espère le journal Sport ce dimanche.