Il a joué son dernier match avec Fluminense en septembre 2015, raccroché les crampons officiellement en janvier 2018, s’affiche régulièrement dans des matches caritatifs ou sur des terrains de footvolley avec quelques kilos superflus et pourtant, certains croient encore à un retour sur les terrains de Ronaldinho. Ce jeudi, une folle rumeur a traversé la petite Île de Malte. En effet, ce jeudi le Times of Malta indiquait que l’ancien Ballon d’Or était attendu à Malte pour y promouvoir sa marque de vin et participer à un tournoi de Footvolley. Mieux, le média local assurait que ce séjour devait permettre à l’ancien Parisien et au Birkirkara FC d’entamer les négociations pour une éventuelle signature du joueur à Malte. Le directeur technique du club maltais, Michael Valenzia confirmait même l’information dans les colonnes du média local : « je peux confirmer qu’il existe la possibilité de voir Ronaldinho signer à Birkirkara. Il n’y a rien de conclu pour le moment, mais les discussions sont en cours et il va falloir être patient pour voir comment les choses vont évoluer. »

Il n’en fallait pas plus pour voir cette petite île de la Méditerranée succomber à la folie Ronnie. Des maillots floqués du numéro 10 de Ronaldinho aux couleurs du quadruple champion de Malte étaient même déjà vendus ! Mais l’euphorie était de courte durée puisque quelques heures plus tard, le frère et agent de Ronaldinho, Roberto Assis, assurait au même média que ces affirmations étaient totalement fausses et que si son frère avait bien l’intention de se rendre à Malte, cela n’était que pour des raisons de promotion. « La visite à Malte consistera à présenter notre vin et à jouer au Footvolley », a-t-il déclaré sans fournir de date précise pour la visite. Droit dans ses bottes, Michael Valenzia contre-attaquait et assurait que Roberto Assis n’était plus le représentant de l’ancienne gloire du PSG.

Birkirkara a bien contacté les représentants de Ronaldinho... qui ont repoussé les avances

« Le frère de Ronaldinho n’a rien à voir avec lui. C’était son agent, mais sa carrière est maintenant gérée par une société. C’est donc sa société qui décide de ce qu’il fait, pas son frère. » Un nouvel espoir pour les supporters de Birkirkara qui sera une fois encore de courte durée. Plus tard dans la soirée de jeudi soir, un avocat local prétendant représenter Ronaldinho douchait les derniers espoirs du club de Malte, affirmant que les avances du Birkirkara FC avaient été immédiatement rejetées. « Toutes les allégations entre mon client et le club sont complètement fausses », déclarait l’avocat Jean Paul Sammut dans un communiqué.

Avant d’aller plus loin. « Un représentant du Birkirkara Football Club a appelé l’agent de M. Ronaldo De Assis Moreira pour lui faire part de son intérêt de voir Ronaldinho rejoindre le club pour la saison à venir, mais cette demande a été immédiatement rejetée. » L’attaquant brésilien de 39 ans qui avait mis un terme à sa carrière en 2015 après une ultime expérience à Fluminense, ne devrait donc, sauf incroyable retournement de situation, rechausser ses crampons au sein de la modeste enceinte du Infetti Ground, le stade du club dont la capacité n’excède pas 2 500 places. Au grand dam de ses plus fidèles supporters et de la poignée de fans du Birkirkara FC qui pourront se consoler en conservant ce maillot aussi éphémère que collector floqué au nom du champion du monde 2002.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10