L’Algérie va disputer la Coupe d’Afrique des Nations dans quelques semaines. Jeudi, le sélectionneur George Leekens a donné une liste élargie de 31 joueurs. On a pu noter l’absence de Ryad Boudebouz, blessé. Autre élément absent de cette liste, Walid Mesloub. Le Lorientais rêvait de disputer cette compétition comme il l’a confié à nos confrères du Buteur. « Franchement, je ne m’y attendais pas, peut-être que je ne mérite pas de jouer la CAN, mais pour un joueur qui a, comme vous le dites, disputé tous les matches des qualifications de la Coupe d’Afrique 2017, je pense que je méritais d’être au moins dans la liste élargie ».

Mesloub en a profité pour envoyer un tacle au nouveau sélectionneur qui ne s’est jamais renseigné à son sujet : « Non, et c’est ce qui m’intrigue franchement ! Il ne m’a jamais appelé, il ne s’est jamais renseigné sur moi et je trouve cela pas du tout normal pour un élément de la sélection qui était jusque-là régulièrement convoqué ». Le joueur est déçu : « Et comment ne pas l’être ? À chaque fois que je reviens bien en compétition, on m’écarte sans raison valable. Parce que si les critères de performance de sélection sont respectés, je devrais être au moins dans la liste élargie ! Mais bon, je n’ai pas envie de polémiquer ni encore moins perturber la préparation de la CAN, je respecte sa décision mais je le redis, je ne comprends pas ! Je crois que la moindre des choses est qu’on m’appelle pour m’expliquer. (...) Je suis vraiment dépité parce que j’estime que j’ai montré que j’avais une place dans cette équipe, sinon comment expliquer que j’avais disputé tous les matches des éliminatoires CAN 2017 ». Walid Mesbloub a malgré tout souhaité bonne chance aux Fennecs.