La situation de Jonathan Bamba à l’AS Saint-Étienne reste floue comme jamais. Le jeune attaquant français de 21 ans est écarté du groupe des Verts jusqu’à nouvel ordre, car il n’a pas encore prolongé son contrat avec l’ASSE qui expire l’été 2018. Et selon les informations de L’Équipe, le dossier cale en raison d’une mésentente sur le salaire du joueur.

Les dirigeants de l’ASSE compteraient proposer 55 000 euros par mois, après une première offre de 35 000 euros, sachant que Bamba touche actuellement 18 000 euros. Tout ça est encore bien loin des exigences démesurées du clan Bamba qui réclamerait « un contrat progressif à 130 000€ la première année, 140 000€ la suivante et 150 000€ la dernière ainsi qu’une prime annuelle fixe de 650 000€ et diverses primes de classement comprises entre 135 000 et 300 000€ », indique le quotidien sportif. On comprend un peu mieux la mise à l’écart de Bamba, prêté entre janvier et juin 2016 au SCO Angers.