Battu lourdement par le Hertha Berlin (3-0) lors de la dernière journée, le Borussia Mönchengladbach se retrouvait troisième à six longueurs du Bayern Munich. Redescendu au sixième rang de la Bundesliga, l’Eintracht Francfort voulait reprendre sa marche vers l’avant après trois matches nuls. Ce choc entre deux équipes du haut de tableau s’annonçait particulièrement intéressant. La première période répondait parfaitement aux attentes et les deux équipes se montraient sur le plan offensif. Plus tranchant dans ce domaine, l’Eintracht Francfort ouvrait le score juste avant la pause.

A la réception d’une frappe de Jonathan de Guzman, Danny da Costa contrôlait le ballon et ajustait Yann Sommer d’une frappe croisée (1-0, 45e +1). Mené, le Borussia Mönchengladbach décidait d’accélérer et prenait le contrôle de la deuxième période. Après plusieurs occasions, c’est finalement Denis Zakaria qui a ouvert le score pour les Fohlen. Servi par Tobias Strobl, le Suisse n’a pas tremblé et a asséné une lourde frappe à l’entrée de la surface adverse (1-1, 82e) tout en profitant d’une faute de main de Kevin Trapp. Au classement, les deux équipes n’en profitent pas et font du surplace.