Les relations entre les supporters et la direction des Girondins de Bordeaux continuent à s’effriter. Depuis octobre dernier, ces derniers sont en conflit. Le conflit ? La philosophie du président délégué du club, Frédéric Longuépée, à qui il est reproché de ne pas faire du "terrain" une priorité. Et ce mercredi soir, les Ultramarines 1987 ont communiqué sur la possibilité de rencontrer le board bordelais afin de clarifier la situation. Et pour eux, la décision est claire.

« Comment peut-on accepter, un an après le rachat du club, que personne ne soit en mesure d’identifier les réels décideurs des Girondins de Bordeaux ? [...] Accepter de rencontrer le board en sa présence, c’est continuer de légitimer son rôle, nous nous y refusons [...] Nous ne lâcherons rien et attendons impatiemment cette réunion avec les propriétaires des Girondins », indique une partie du communiqué publié ci-dessous.