Lors de la finale de Carabao Cup ce dimanche entre Chelsea et Manchester City (0-0, 3 t.a.b à 4), une scène assez surprenante s’est déroulée lors de la prolongation. Sur la pelouse de Wembley, Kepa, le gardien des Blues, semblait en effet touché et Maurizio Sarri était prêt à le remplacer par Caballero. Finalement, le gardien espagnol a fait comprendre à son coach, avec de grands gestes, qu’il voulait terminer la rencontre. Surpris, le technicien italien est alors entré dans une colère noire sur son banc, partant même en direction du tunnel de Wembley. Et après la réaction de Maurizio Sarri, Kepa a lui aussi réagi.

Sur son compte Twitter, l’ancien portier de l’Athletic a en effet écrit un long message pour s’excuser et mettre les choses au clair : « contrariés et tristes de ne pas avoir pu remporter le titre, nous nous sommes battus jusqu’au bout contre une grande équipe. Nous continuerons à travailler pour être plus forts. J’aimerais également clarifier certains faits du match d’aujourd’hui. Tout d’abord, je regrette la façon dont la fin du match a été perçue. Je n’ai jamais eu l’intention de désobéir à l’entraîneur ou à l’une de ses décisions. Je pense que tout a été mal compris dans le feu de l’action lors de la dernière partie d’un match pour un titre. L’entraîneur pensait que je n’étais pas en position de jouer et mon intention était d’exprimer que j’étais en bonne condition pour continuer à aider l’équipe, tandis que les médecins, qui m’avaient examiné, arrivaient sur le banc pour transmettre le message. Je pense que l’image a été dépeinte et ce n’était pas mon intention. J’ai un grand respect pour l’entraîneur et son autorité. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10