Jour de finale en Angleterre ! Pour ce dernier rendez-vous de la Carabao Cup, Chelsea et Manchester City s’affrontaient pour remporter le titre. Les Blues, giflés en championnat par Pep Guardiola et ses hommes dernièrement (6-0), voulaient prendre leur revanche et confirmer leur bon parcours avec des victoires contre Liverpool (2-1), Derby County (3-2), Bournemouth (1-0) et Tottenham aux tirs au but (2-2). En face, Manchester City se baladait dans cette compétition avec des succès contre Oxford United (3-0), Fulham (2-0), Leicester aux tirs au but (1-1) et Burton Albion (10-0). Pour ce rendez-vous, Maurizio Sarri surprenait avec la titularisation d’Eden Hazard à la pointe de l’attaque, soutenu par Willian et Pedro. N’Golo Kanté était évidemment titulaire dans l’entrejeu. En face, Pep Guardiola alignait une équipe solide, avec Aymeric Laporte en défense centrale, Fernandinho, Kevin de Bruyne et David Silva au milieu et surtout Sergio Agüero à la pointe de l’attaque. Manchester City se plaçait d’entrée haut sur le terrain pour prendre à la gorge les joueurs de Chelsea. Les deux équipes se craignaient et personne ne prenait l’ascendant sur l’autre. Pep Guardiola gesticulait sur son banc, demandant à ses hommes d’être plus tranchants dans les zones dangereuses. Mais les bons mouvements offensifs étaient rares, et aucune frappe n’était tentée dans les 20 premières minutes.

Sergio Agüero était le premier à tenter sa chance, mais sa tentative s’envolait au-dessus du but de Kepa (22e). L’Argentin était bien le seul de la rencontre à tenter de marquer, puisqu’il était l’auteur de la deuxième frappe du match, cette fois-ci trop écrasée et captée par Kepa (28e). En fin de première période, Manchester City insistait. Oleksandr Zinchenko trouvait Nicolas Otamendi au second poteau, mais la reprise de l’Argentin était captée sans problème par Kepa (42e). Eden Hazard tentait de sonner la révolte, mais son zigzag dans la défense adverse n’était pas récompensé puisqu’Aymeric Laporte contrait sa tentative (45e). Avant la pause, Nicolas Otamendi reprenait un coup-franc de Willian et passait proche de tromper son propre gardien (45e+1). Finalement, à la pause, les deux équipes étaient dos à dos. Au retour des vestiaires, Aymeric Laporte était remplacé par Vincent Kompany (46e). Manchester City reprenait sa marche en avant et Fernandinhho, à l’entrée de la surface, armait un missile qui s’envolait dans le ciel de Wembley (48e). Seul joueur dangereux du côté des Blues, Eden Hazard tentait d’amener un peu de folie de le camp adverse, sans parvenir à trouver la faille. Sur le contre, Raheem Sterling essayait de trouver Sergio Agüero, devancé par David Luiz (54e).

Kepa, héros malheureux

Et l’attaquant argentin pensait ouvrir le score, mais son but était finalement refusé pour une position de hors-jeu, confirmée par l’assistance vidéo (56e). Le match commençait enfin à accélérer et David Luiz frappait un coup-franc qui passait au-dessus de la cage d’Ederson (59e). Et la plus belle occasion du match arrivait. Eden Hazard, tout seul, faisait la différence et éliminait Vincent Kompany. Le Belge centrait en retrait pour N’Golo Kanté, dont la frappe passait au-dessus (66e). Chelsea intensifiait ses attaques et Ross Barkley enroulait une frappe qui n’accrochait pas le cadre (71e). Manchester City restait dangereux et David Silva filait au but, mais Antonio Rudiger découpait l’Espagnol et était averti d’un carton jaune (72e). Kevin de Bruyne frappait le coup-franc, sans réussite (73e). Eden Hazard continuait son numéro. Le Belge résistait et éliminait plusieurs défenseurs de Manchester City avant de décaler Pedro. L’Espagnol décidait de mettre en retrait, alors qu’il avait de l’espace pour tirer. La défense des Skyblues se dégageait (76e). Pep Guardiola sortait David Silva pour Ilkay Gundogan, tandis que Callum Hudson-Odoi remplaçait Pedro (79e). Chelsea allait mieux mais Manchester City restait dangereux, à l’image d’une percée d’Ilkay Gundogan (82e). Sans solution, Pep Guardiola faisait alors entrer Leroy Sané à la place de Kevin de Bruyne (86e).

Les Blues mettaient de la folie et David Luiz voyait sa frappe contrée (87e). Dans la foulée, Raheem Sterling partait seul au but mais Jorginho réalisait une faute à l’expérience et empêchait l’international anglais de filer au but (88e). Maurizio Sarri sortait à son tour Ross Barkley pour faire rentrer Ruben Loftus-Cheek (89e). Willian tentait de surprendre Ederson sur coup-franc, mais ce dernier claquait en corner (90e+2). Finalement, une prolongation était sifflée, et Danilo remplaçait Fernandinho, blessé (91e). De son côté, Maurizio Sarri faisait entrer Gonzalo Higuain à la place de Willian (95e). Les Blues accéléraient mais le centre vicieux d’Eden Hazard était capté par Ederson (99e). Jorginho s’essayait ensuite de loin, sans réussite (101e). Vraiment dos à dos, les deux équipes peinaient à prendre le dessus sur l’autre et se dirigeaient vers les tirs au but. Manchester City passait à deux doigts de prendre les devants et Raheem Sterling se baladait et centrait retrait pour Sergio Agüero, mais ce dernier butait sur Kepa et Azpilicueta (109e). L’Argentin butait une nouvelle fois sur le portier adverse après un rush de Leroy Sané (117e). Touché, l’Espagnol restait plusieurs minutes au sol. Maurizio Sarri demandait alors à Caballero de rentrer, mais Kepa refusait de sortir. L’entraîneur italien disjonctait et s’énervait contre son portier, qui restait finalement sur le terrain.

Personne ne parvenait à trouver le chemin des filets et l’arbitre sifflait finalement la fin du match. Une rencontre qui voyait donc les tirs au but arriver, et ce après la prise de bec entre Maurizio Sarri et Kepa avant la fin du temps réglementaire. Le portier espagnol ne s’adressait pas à son entraîneur, toujours tendu par cet épisode houleux. Premier tireur, Jorginho tirait très mal son penalty et butait sur Ederson (0-0). De son côté, Ilkay Gundogan prenait Kepa à contre pied (0-1). Le capitaine de Chelsea Azpilicueta s’élançait ensuite et trouvait la lucarne du portier de Manchester City (1-1). A son tour, Sergio Agüero s’élançait et trompait Kepa, qui aurait pu mieux faire (1-2). Emerson, le latéral gauche des Blues, remettait les siens à égalité d’une frappe du gauche dans le petit filet (2-2). Leroy Sané avait l’occasion de redonner l’avantage à City et Kepa sortait sa tentative d’une belle allongée (2-2). David Luiz prenait le ballon pour donner un premier avantage à Chelsea, mais sa frappe trouvait le poteau d’Ederson (2-2). Bernardo Silva en profitait et redonnait l’avantage à Manchester City (2-3). Eden Hazard n’avait plus le droit à l’erreur et réalisait une splendide panenka, pleine de sang froid (3-3). Raheem Sterling s’avançait pour le dernier penalty et mitraillait Kepa pour offrir la victoire à Manchester City aux tirs au but (3-4). Les Blues pourront avoir des regrets et ont craqué au pire des moments.

Revivez le film de la rencontre sur notre live commenté.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10