Le Coronavirus chamboule le monde du sport et du football. C’est le cas en Italie notamment où l’Inter jouera deux rencontres à huis clos cette semaine, après celle de ce jeudi au Stade Giuseppe-Meazza contre le Ludogorets (victoire 2-1), et l’autre dimanche sur le terrain de la Juventus. L’ Espagne, elle aussi, réfléchit à plusieurs alternatives pour éviter le plus possible la propagation du virus.

Ainsi le président de la Liga, Javier Tebas, s’est exprimé à ce sujet lors d’une réunion de haute importance à Mexico. « Nous avons fait une étude au cas où nous devions suspendre des matches et comment les récupérer, nous avons partagé cette étude avec l’UEFA et nous n’avons eu aucun problème ». Il ouvre alors la porte à d’éventuelles modifications sur les rencontres, comme jouer des matches à huis clos. Le seul objectif est de « terminer le championnat », a-t-il suivi.