Le FC Lorient reçoit le Paris Saint-Germain ce dimanche soir au Moustoir, en 16es de finale de la Coupe de France. Une rencontre de gala pour des Merlus, premiers de Ligue 2. Néanmoins, s’il rêve de faire tomber le club de la capitale, les Bretons ne perdent pas de vue leur objectif de la saison. Ils veulent remonter en Ligue 1 trois ans après l’avoir quittée, comme l’a rapporté leur président, Loïc Féry, pour L’Équipe.

« On prend cette rencontre comme un match de gala, pour communier avec nos supporters, nos abonnés, nos partenaires. La principale priorité du club, c’est le championnat. Accueillir une grande équipe d’Europe ne doit pas nous détourner de l’objectif hebdomadaire. Le match de l’année, on ne le joue pas contre le PSG, mais tous les week-ends. » Après avoir terminé 7e et 6e de Ligue 2 les saisons précédentes, le FCL est enfin dans le coup pour prétendre à la montée mais rien n’est fait et le président le sait : « dès la descente, on s’est projeté dans la reconstruction d’un projet pour rejoindre l’élite. Là, on est dans le pack. C’est notre troisième saison en Ligue 2, on a donc l’humilité de savoir que c’est un championnat long et difficile. »