Ce soir, le Stade Malherbe de Caen ne devait pas perdre pour se laisser une chance de maintien, en barrage. S’il s’imposait face aux Girondins, le SMC pouvait même espérer décrocher son maintien dès ce soir, en cas de contre-performance amiénoise. Mais rien ne s’est passé comme prévu au stade Michel d’Ornano. Un but de Younousse Sankharé a précipité le club normand en Ligue 2. Interrogé à l’issue de la rencontre, le président Gilles Sergent n’a pas caché son désarroi.

« Évidement cela été une saison difficile, c’est un peu tôt pour tirer le bilan, mais je suis terriblement déçu ce soir. Pour le club, les salariés, la région, la ville et pour les supporters. Cela va être compliqué de digérer ça, on avait notre destin en main ce soir, il suffisait d’un nul.Je terminerais sur deux mots : Terrible déception. On avait déjà commencé à préparer la saison prochaine, avec deux hypothèses : la Ligue 1 et la Ligue 2. En espérant la première. Malheureusement, on va devoir travailler sur la deuxième », a réagi à chaud le président caennais au micro de Canal +.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10