Après la victoire du Paris Saint-Germain contre le LOSC, vendredi soir (2-0), en ouverture de la 14e journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais recevait l’OGC Nice au Groupama Stadium. Et les Lyonnais sont parfaitement entrés dans cette rencontre avec l’ouverture rapide de Jeff Reine-Adélaïde (1-0, 11e). Moussa Dembeme doublait la mise sur un penalty provoqué par le même Reine-Adélaïde (2-0, 28e). Mais la suite s’annonçait plus difficile. En effet, Marçal se faisait exclure après un pied haut dans la tête de Boudaoui (34e), ce qui obligeait Rudi Garcia a revoir ses plans en remplaçant Reine-Adélaïde par Youssouf Koné (36e).

Avec cet avantage numérique, les Niçois revenaient de la pause avec d’autres intentions. Kasper Dolberg pensait réduire le score mais le Danois était signalé hors-jeu (49e). L’attaquant a bien réussi à trouver la faille sur un centre de Patrick Burner (1-2, 78e) mais c’était trop tard. Les Aiglons ont poussé pour revenir mais ont pêché dans la finition alors qu’ils étaient en supériorité numérique. Ce qui n’a pas duré puisqu’en fin de match, Burner écopait d’un second carton jaune et était son tour exclu (85e). Au final, l’OL s’impose 2 buts à 1 et remonte à la 5e place (19 pts). De son côté, Nice n’enchaîne pas après son nul contre Bordeaux (1-1) et pointe en 14e position (17 pts).