Le LOSC s’avance comme le dauphin du PSG à Guingamp dimanche. Les Dogues, dont la saison en surprend plus d’un, comptent notamment sur des éléments offensifs en grande réussite. Et si la BIP-BIP (Bamba, Ikoné, Pépé) a longtemps été désignée comme étant le point fort du LOSC, Rafael Leão pointe le bout de son nez. Avec 6 buts marqués en 13 matches, l’ancien buteur du Sporting CP s’affirme comme le quatrième homme fort des Dogues en attaque. Interrogé à ce sujet en conférence de presse, Christophe Galtier a témoigné toute son affection envers son joueur.

« Vous voyez un athlète, souriant, de 19 ans. C’est un bébé. Quand on est jeune avec un potentiel, dès fois on a la tête dans la lune. Il a quelques absences ou des réactions qui peuvent surprendre, mais il a cette insouciance. Dès fois, je me dis "ce n’est pas possible, il n’a pas compris ?" Il faut le répéter, comme pour les enfants, mais comme il est grand, imposant et qu’il a beaucoup d’aisance, on pense que ce qu’on dit est acquis. Mais je le dis avec beaucoup d’affection car c’est un garçon qui vous donne beaucoup. Les grands frères du vestiaire (José Fonte, Adama Soumaoro, Loïc Remy, Jérémy Pied et Rui Fonte) sont de bons conseils pour lui. Maintenant, il a ses repères avec ses coéquipiers », a ainsi déclaré Christophe Galtier.