Un pari sur l’avenir. L’été dernier, le LOSC a misé sur le jeune et talentueux Rafael Leão. Un joli coup de la part des Dogues puisque le joueur était libre depuis la résiliation de son contrat au Sporting CP. Liée au club nordiste pour 5 ans, la pépite portugaise était donc très attendue. Et il a fallu attendre le 30 septembre pour le voir disputer ses premières minutes sous le maillot lillois à l’occasion de la réception de l’Olympique de Marseille. Remplaçant, il n’avait joué que 13 minutes ce jour-là mais il avait été impliqué sur deux buts(victoire 3-0). Quelques mois plus tard, Rafael Leão va retrouver les Phocéens vendredi soir à l’Orange Vélodrome (match à suivre en direct sur notre live commenté). Mais cette fois-ci, cela devrait être dans la peau d’un titulaire.

En effet, le natif d’Almada a connu une adaptation en douceur. Alternant entre passages sur le banc et titularisations, il s’est installé dans l’équipe du LOSC petit à petit. En 12 apparitions toutes compétitions confondues (8 titularisations), il a ainsi marqué à 5 reprises. Capable d’évoluer aux côtés de la redoutable Bip-Bip, Leão donne satisfaction à son entraîneur Christophe Galtier. « Leão est arrivé au dernier moment. Il est jeune, il a été contrarié rapidement par une blessure à la cheville. Il prend la mesure du rythme, des entraînements. Il a ses repères avec ses partenaires. Il est efficace. De par ses prestations et ses qualités, il est automatiquement en train de s’imposer en pointe. Il faut que ses concurrents continuent de mettre la pression ».

Une adaptation en douceur

De son côté, le joueur de 19 ans se sent très bien dans le nord comme il l’a avoué en conférence de presse ce jeudi. « Comme je l’ai déjà dit, Kylian Mbappé a 19 ans et maintenant 20 ans a déjà prouvé beaucoup de choses. C’est un grand joueur. Moi, je suis en train de tracer mon chemin, pas à pas. Je suis venu au LOSC pour continuer à grandir. À chaque entraînement, je veux prouver ma valeur. J’étais impatient d’être titulaire. J’ai dû me montrer patient ». Et sa patience a payé ! Il garde aussi les pieds sur terre. « Non, je ne me suis pas fixé d’objectif de buts. Mais je profite du fait que l’équipe est très bien en ce moment, grâce à ça, j’ai plus d’opportunités pour marquer ».

Il poursuit : « On est unis et en forme. Ce qui me permet de me montrer et de marquer des buts (...) Le rôle de l’avant-centre n’est pas que de marquer. Je dois aussi aider mes coéquipiers à développer du jeu et à défendre. Le coach me dit que je suis le premier défenseur ». Parfaitement intégré au sein de l’effectif de Galtier, Rafael Leão continue de grandir et profite des conseils des anciens dont Loïc Rémy. « Il est très important. C’est un bonheur pour moi de jouer à ses côtés. Il me donne beaucoup de conseils ; il me félicite dès que je marque. C’est vraiment très bien d’avoir un joueur aussi expérimenté que lui dans le vestiaire et à mes côtés. C’est un bon buteur ».On peut en dire de même de Rafael Leão, auteur de 4 buts lors de ses 4 derniers matches de L1. L’Olympique de Marseille est prévenu !