Le mercato d’hiver a fermé ses portes et l’heure est au bilan. La FIFA vient d’ailleurs de publier un rapport dans lequel les tendances de 2020 ont été décortiquées. Cet hiver, les cinq plus grands championnats d’Europe ont dépensé 755,8 M€ pour les transferts. Soit 163,7 M€ de plus qu’en 2019. Cette somme est aussi le deuxième montant le plus élevé des dix derniers mercatos d’hiver, derrière l’année 2018 (933,3 M€)

Comme souvent, la Premier League a été le championnat le plus actif. Les Anglais ne sont pas ceux ayant recruté le plus (143 mouvements entrants contre 171 pour la Liga), mais avec 273,3 M€ de dépensés (61 M€ pour les ventes), la PL a écrasé tout le monde. La Bundesliga arrive deuxième en termes de dépensés (189 M€, 92,6 M€ pour les ventes), notamment grâce aux 76 M€ déboursés rien que par le Hertha Berlin. La Serie A est troisième (116,1 M€, 72,5 M€ pour les ventes), la Liga quatrième (108,3 M€, 80,4 M€ pour les ventes). La Ligue 1 a, quant à elle, été la moins dépensière (69,1 M€) et la moins vendeuse (33,7 M€).