Déjà vainqueur pour son entrée dans la compétition, l’équipe de France a confirmé lors de son deuxième match du Mondial U17 qui se dispute actuellement au Brésil. Les protégés de Jean-Claude Giuntini se sont défaits de la Corée du Sud (1-3) à l’Estádio da Serrinha de Goiânia. Un succès qui s’est dessiné dans le premier acte.

C’est l’attaquant du Paris Saint-Germain Arnaud Kalimuendo qui a profité d’une passe du Marseillais Isaac Lihadji pour ouvrir le score (1-0, 17e), avant d’être imité par son compère du PSG Timothee Pembele, bien servi par Naouirou Mohamed Ahamada, joueur de la Juventus (2-0, 42e). Le joueur de la Vieille Dame a offert sa deuxième passe décisive de la rencontre à Lihadji en seconde période (3-0, 78e), qui a inscrit son deuxième but de la compétition. En fin de match, Sang-Bin Jeong a réduit le score pour la Corée du Sud, qui est deuxième du groupe C (3 pts) derrière la France (6 pts), Haïti (0) et le Chili (0). Pour le dernier match de poule, les Bleuets affronteront Haïti, samedi à 21h.