Durant les années 90 et jusqu’à la moitié des années 2000, Manchester United et Arsenal se livraient un duel sans merci pour régner sur l’Angleterre et la Premier League. D’un côté, il y avait la fameuse génération 92 de Ferguson et de l’autre les Frenchies de Wenger. Rivaux, ces joueurs ne s’appréciaient guère sur comme en dehors du terrain, en témoigne les fameuses (et nombreuses) altercations entre les deux capitaines de l’époque : Roy Kean et Patrick Vieira. Dans le Daily Mail de ce samedi, c’est le sélectionneur actuel du Pays de Galles, Ryan Giggs, qui révèle avoir détesté les joueurs français des Gunners.

« Je n’aimais pas Arsenal. Je n’aimais pas Vieira, qui s’en tirait toujours alors qu’il jouait salement... Je n’aimais pas Petit parce qu’il avait les cheveux longs. Même Pirès, je ne l’aimais pas, alors que c’est quelqu’un de charmant quand je le croise aujourd’hui. À l’époque, je ne les regardais pas, je ne les connaissais pas et je ne voulais surtout pas les connaître. Et pourtant, je ne suis pas ce genre de personne. Ce n’était pas vraiment moi mais il fallait que je me mette ça dans la tête… cette haine farouche ! C’était de la pure motivation. Au fond de nous, nous savions qu’ils étaient bons mais cette rivalité passait par-dessus tout. Elle était bien plus profonde qu’avec Liverpool à cette époque. »