Hier, Zlatan Ibrahimovic avait ouvertement critiqué la génération 92 de Manchester United (où l’on retrouve notamment Paul Scholes, Nicky Butt, Gary Neville et Ryan Giggs), regrettant le fait qu’ils ne faisaient plus que de se plaindre « tout le temps parce qu’ils ne sont pas actifs dans le club ». Et l’un d’eux, Ryan Giggs, a tenu à répondre au Suédois : « À présent, seul Nicky (Butt) est lié au club, mais comme nous avons joué plus de 2000 rencontres à nous tous (3450 en réalité, en rajoutant Beckham et Phil Neville, ndlr), nous avons le droit d’avoir un avis, a déclaré l’entraîneur du Pays de Galles, dans des propos rapportés par The Guardian. Parfois, c’est positif, parfois négatif, mais cela n’a pas d’effets sur les résultats de l’équipe. »

« Nous sommes des supporters, a poursuivi Giggs. C’est ça le football, avoir des opinions différentes. Mais il (Ibrahimovic, ndlr) en sait évidemment plus que nous sur le club. » Le Suédois était resté deux ans à Manchester United (entre 2016 et 2018), pour un total de 53 rencontres disputées, avec notamment un succès en Ligue Europa en 2017.