Le mercredi 3 avril, Tottenham inaugurait son nouveau stade lors de la rencontre face à Crystal Palace (victoire 2-0), après plusieurs années de travaux. Ce changement d’enceinte s’est manifestement accompagné d’un changement de politique de stade, puisque plusieurs supporters se sont fait bannir du Tottenham Hotspur Stadium pour être restés debout pendant les deux premiers matches de Tottenham à domicile.

Comme le rapporte l’Evening Standard, les fans des Spurs ont reçu un courriel avant le match contre Huddersfield (victoire 4-0 des Londoniens), leur rappelant qu’il fallait bien rester assis pendant la majorité des rencontres, et ne se lever qu’aux moments opportuns : « Ce fut une nuit incroyable mardi et une atmosphère intense qui a sans aucun doute joué un rôle dans le succès de l’équipe lors du match aller de notre quart de finale de la Ligue des champions contre Manchester City (victoire 1-0 de Tottenham, ndlr). Cependant, il est important que tout le monde puisse voir le match et l’apprécier. Nous apprécions que les fans se lèvent à des moments clés du match. Rester debout pendant tout le match ou pendant de longues périodes, et ne pas tenir compte des demandes des stewards et autres supporters de s’asseoir n’est pas un comportement acceptable. Plusieurs interdictions de stade ont donc été imposées à certains fans en raison de leur position persistante. » On ne connaît pas en revanche la durée de ces interdictions de stade.