Victor Valdés est-il seulement le gardien d’une grande équipe ? Cette question est souvent revenue sur le devant de la scène lorsque le portier officiait au FC Barcelone aux côtés des Xavi, Iniesta et Messi. En rejoignant Manchester United le 8 janvier, l’Espagnol avait donc beaucoup à prouver même s’il arrivait en tant que doublure d’un David De Gea au top de sa forme et surtout après s’être remis d’une rupture des ligaments croisés du genou gauche. Mais son expérience chez les Red Devils n’a pas été une franche réussite. Celui qui a disputé deux matches sous le maillot mancunien (tous la saison dernière) a été écarté par Louis van Gaal qui avait pourtant joué un rôle majeur dans sa venue en Angleterre. Pour se relancer, Valdés a donc opté pour un départ. Malgré des touches en MLS, en Turquie, au Mexique, au Celta Vigo ou encore à Newcastle, le joueur âgé de 34 ans a finalement rejoint le Standard de Liège le 24 janvier dernier. « Cette arrivée est évidemment une fantastique opportunité pour nos jeunes gardiens d’évoluer et de profiter de l’expérience et des conseils d’un des plus grands gardiens mondiaux pendant les mois à venir », indiquait le club dans son communiqué.

Si le club et la plupart des joueurs se sont montrés enthousiastes, sa venue n’a pas fait totalement l’unanimité. Mathieu Dossevi avait confié : « Personnellement, je suis un peu partagé. C’est forcément un très grand joueur. Après, ce n’est pas forcément à ce poste qu’on a le plus besoin de renfort. Guillaume est très performant. Pourquoi le remplacer ? Si Valdes vient, il nous apportera toute son expérience et ses qualités ». Et c’est ce que fait l’Espagnol comme nous l’a confié Jean-Luc Dompé qui évolue à ses côtés depuis plus de deux mois maintenant : « C’est quelqu’un de très ouvert. Il m’a surpris. Il est vraiment très sympathique. Il partage avec nous ses expériences à Barcelone. Il parle beaucoup avec nous. Il fait un peu office de grand frère dans le groupe qui est plutôt jeune. S’entraîner au quotidien avec lui, c’est enrichissant ». Outre son expérience, Valdés était aussi attendu pour ses performances sur le terrain.

Un avenir loin de la Belgique

Depuis son arrivée en Belgique, il a encaissé 12 buts en 7 matches toutes compétitions confondues (1 clean sheet). Mais l’ancien Barcelonais n’a pas toujours été à la hauteur notamment face à Saint-Trond où il a fait une boulette (défaite 2-1). Un bilan mitigé à écouter Bruno Ahoyo, journaliste spécialiste du foot belge : « C’est mi-figue, mi-raisin. Il a aidé à remporter la Coupe de Belgique, mais il n’a pas été super décisif en championnat. On a vite vu qu’il avait du ballon, mais il n’a pas assez tiré l’équipe vers le haut. Techniquement, c’est évidemment du haut niveau, notamment balle au pied. Pareil sur sa ligne. Mais le contraste avec Hubert n’est pas fou, surtout que l’équipe ne s’est finalement pas qualifiée pour les Play-offs 1. Quand tu fais son bilan, même s’il a plus d’expérience et a une belle formation, l’équipe n’était pas forcément moins bonne avec Hubert ».

Forcément, la venue de Valdés a changé la donne alors que Guillaume Hubert (22 ans) était numéro un. « Guillaume Hubert n’a pas bien vécu l’arrivée de Valdés, ça l’a vexé alors qu’il avait plutôt été bon la première partie de la saison, nous explique Bruno Ahoyo. Il n’est pas sûr de rester au Standard, même quand Valdés sera parti ». Cette saison, il a encaissé 18 buts en 19 matches (10 clean sheet). Mais il n’a joué que 4 matches depuis l’arrivée de Valdés le 24 janvier. Toutefois, le Standard va jouer l’alternance d’ici la fin de la saison en play off 2 explique La Dernière Heure, histoire d’apaiser le vestiaire, mais aussi de préparer la saison prochaine. Car Victor Valdés ne devrait pas étendre son aventure au-delà de cette saison : « Il va quitter la Belgique c’est sûr. Il n’était que prêté par Manchester United qui prenait en charge une grosse partie de son salaire. Il a été vraiment déçu du niveau du championnat et il cherche à se recaser en Angleterre ». D’après le média catalan Sport, Liverpool suit sa situation. Un point de chute intéressant et peut-être une seconde chance pour Valdés de réussir en Premier League.