Ce soir, en cas de mauvais résultat de l’Atlético de Madrid face à Valence, le FC Barcelone pourrait être officiellement sacré champion d’Espagne. Un titre qui serait le 26e sacre national pour les Blaugranas, mais surtout la huitième Liga décrochée ces onze dernières années. Un bilan prestigieux sur la scène domestique qui a de quoi titiller le rival madrilène. En effet, si le Real Madrid a conforté sa domination européenne (13 titres) en remportant quatre des cinq dernières Ligues des Champions, la Casa Blanca veut retrouver sa couronne nationale.

Un objectif devenu prioritaire pour Zinedine Zidane. Le Français a beau avoir glané trois coupes aux grandes oreilles, ce dernier avait déjà déclaré que sa plus grande joie lors de son premier passage sur le banc merengue avait été la Liga décrochée en 2017. Alors, à l’heure où les Culés s’apprêtent à célébrer leur nouveau triomphe « liguero », ZZ a fait savoir qu’il compte bien inverser la tendance la saison prochaine et détrôner l’ennemi catalan.

« Nous avons 33 championnats et combien pour le Barça ? »

« Ce que je peux dire, c’est que la saison prochaine, nous essaierons de démarrer la Liga d’une bien meilleure manière. Dès la présaison, c’est important. Nous voudrons bien commencer parce que sinon, ce sera encore compliqué », a-t-il déclaré cet après-midi en conférence. Preuve que la question lui tient à cœur, Zidane s’est même permis de recadrer gentiment un journaliste se montrant un peu trop insistant sur la domination barcelonaise en championnat et rappelant cette fameuse statistique des 8 titres nationaux remportés en 11 ans.

« Si vous voulez parler de chiffres, alors on va le faire. Nous avons 33 championnats et combien pour le Barça ? Oui dernièrement, ils font les choses bien et il faut le reconnaître quand le rival est bon. Mais dans l’histoire (de la Liga), le Real a plus de titres. Ce n’est pas pour me défendre, mais vous me dites qu’ils sont meilleurs et c’est vrai. Il faut changer ça. Changer la dynamique. Nous devons changer les choses. Pour moi, le plus important, c’est la Liga, c’est notre pain quotidien. En Ligue des Champions, vous avez 12 ou 13 matches, la Liga c’est 38 journées, c’est tous les jours. L’objectif de l’année prochaine, ce sera ça. C’est le plus compliqué. Je vais le mettre dans la tête de mes joueurs. » Le message est passé !