« On a des discussions et on va voir ce qu’il se passe. Jusqu’à ce qu’une décision soit prise, on va gérer un peu la situation. Des discussions existent, avant il n’y en avait pas. Tant qu’on discute... avant c’était flou, aujourd’hui il y a une discussion. » Samedi, le directeur sportif du PSG Leonardo prenait tout le monde à contre-pied en s’exprimant face aux médias sur le cas Neymar. En parallèle de ces déclarations, le numéro 10 brésilien ne sera pas convoqué dans le groupe du champion de France tant que sa situation personnelle ne sera pas réglée.

Plus que jamais, l’international auriverde se trouve sur le départ, et le club parisien compte garder la main dans ce dossier si stratégique à ses yeux. On le sait, l’ancien Barcelonais et son entourage privilégient un retour au FC Barcelone. Mais ces dernières heures, le Real Madrid est venu contrarier les plans catalans. Un contexte qui pourrait faire les affaires parisiennes... Dans son édition du jour, Marca révèle même que Nasser Al-Khelaïfi verrait d’un bon oeil un départ de sa star chez les Merengues. Les discussions entre toutes les parties auraient été entamées.

Le Real Madrid s’active en coulisses pour Neymar

Le président du Real Madrid, Florentino Perez, a pris le contrôle des opérations, lui qui n’a jamais caché sa fascination pour l’artiste brésilien. Mais l’homme fort madrilène sait que pour finaliser ce dossier pharaonique, il va devoir faire place nette. Toujours selon la publication espagnole, la faisabilité de l’opération Neymar tient à une seule condition : vendre ses indésirables. En clair, les hautes sphères madrilènes doivent absolument trouver une solution pour régler les cas Gareth Bale, Mariano Diaz et James Rodriguez. Car une future arrivée du joueur du PSG coûterait plus de 200 millions d’euros hors salaire... Et à Madrid, l’optimisme régnerait quant aux départs des trois joueurs cités.

Ainsi, le Bayern Munich conserverait un oeil attentif sur la situation de Bale, et l’AS Monaco attendrait le départ de Radamel Falcao pour transmettre une offre au Real pour Mariano. En ce qui concerne James Rodriguez, l’Atlético de Madrid et Naples ne s’avouent pas vaincus pour accueillir l’international colombien. Côté parisien, on ne se cache plus, on souhaite rapidement se débarrasser de Neymar, histoire de retrouver un peu de quiétude en coulisses. Le Brésilien lui échangerait beaucoup ces derniers temps avec Karim Benzema ou encore Marcelo. Il sait que son arrivée serait plutôt bien accueillie par le groupe madrilène. Ultime argument dans ce dossier, Zinedine Zidane un temps réticent à une possible venue du joueur, aurait donné son aval pour finaliser l’opération. Le FC Barcelone va devoir réagir sous peine de voir Neymar filer chez son rival historique...

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10