Après les victoires de Paris (3-0 contre Nîmes), Guingamp (1-0 face à Angers) et Amiens (1-0 contre Nice) hier, la 26e journée de Ligue 1 revenait en ce début d’après-midi, avec trois affiches programmées à la même heure. Reims (7e au coup d’envoi) se déplaçait à Montpellier (6e), qui a lourdement chuté au Parc des Princes cette semaine (5-1), pour un match qui fleurait bon l’Europe. Bordeaux (13e) recevait de son côté Nantes (14e) pour le derby de l’Atlantique, qui opposait deux équipes coincées dans le ventre mou de la Ligue 1. Enfin, Caen (19e) faisait le déplacement au Stadium pour rencontrer Toulouse (15e) dans le match de la peur pour ces deux équipes, à la lutte pour se maintenir en première division cette année.

Montpellier démarrait fort son match à la Mosson, avec Laborde qui n’était pas loin d’ouvrir le score à la réception d’un centre de Lasne (3e), peu avant que Congré ne marque pour les locaux suite à une belle remise de la tête d’Hilton (1-0, 6e). Mais Reims se reprenait ensuite, et il fallait un superbe arrêt de Lecomte face à Dia (25e) pour préserver l’avantage du MHSC, avant qu’Oudin n’égalise pour les Rémois (1-1, 27e), d’une jolie frappe dans la gauche de la surface. Le score n’évoluait plus jusqu’à la mi-temps. Reims continuait sur sa lancée en seconde période, et était récompensé par le but sur penalty de Zeneli (1-2, 47e), suite à la faute de Lecomte sur Dia. Mais cette rencontre folle ne devait pas s’arrêter là, Laborde égalisant d’abord pour les Pailladins (2-2, 55e), inscrivant sur le coup son 10e but de la saison, avant que Rémi Oudin ne marque son deuxième but du match (2-3, 70e), bien lancé dans la profondeur par Dingomé, et que Chavarria, de retour sur le terrain après sa fracture au nez contre Guingamp le 26 janvier dernier, ne tue les espoirs du MHSC en fin de rencontre d’une volée du pied droit (4-2, 89e). Avec cette victoire probante 4-2, Reims monte à la 5e place de la Ligue 1, à deux points de l’ASSE, quatrième.

Nicolas Pallois permet à Nantes de remporter le derby

À la Beaujoire, la première période entre Nantais et Bordelais était assez insipide, avec pas mal de déchet de part et d’autre du terrain, malgré une petite domination des Canaris. Mais la purge du début de rencontre ne continuait pas au retour des vestiaires, Nantes appuyant sur l’accélérateur, et Nicolas Pallois débloquait la situation pour son équipe en allumant un missile au second poteau, bien servi par Rongier sur corner (1-0, 52e). Costil gardait son équipe en vie en arrêtant une belle frappe de Waris (64e), puis en claquant une tête de René Khrin (80e), et enfin en contrant une tentative de Waris à bout portant (81e). Mais cela n’aura pas permis aux Girondins de revenir dans la partie, Nantes l’emportant finalement 1-0. Ce succès permet aux Canaris de prendre un peu plus d’avance sur la zone rouge, avec dix points d’avance sur Caen.

À Toulouse, le Stade Malherbe pensait ouvrir la marque suite à un coup de tête de Malik Tchokounté (16e), mais son but était refusé par M.Letexier, après utilisation de la VAR, car l’attaquant avait gêné la sortie de Baptiste Reynet. Les deux équipes faisaient jeu égal ensuite, et la rencontre s’emballait en fin de première période. Brice Samba réalisait d’abord une superbe parade face à Sanpgo (40e), puis Djiku sauvait les siens sur sa ligne de but (45+1e), avant qu’Enzo Crivelli ne plante un pion juste avant la mi-temps (1-0, 45+3e), en poussant dans les cages une frappe de Tchokounté déviée par Reynet. Les Caennais rentraient ainsi aux vestiaires avec ce petit avantage de un but à zéro. En seconde période, Samba permettait aux Normands de conserver leur avantage, grâce à une déviation des jambes sur un tir de Sanogo (50e), et son homologue toulousain s’illustrait aussi, en stoppant une tentative de Ninga (64e). Dans une fin de rencontre folle, Diomandé était expulsé pour une faute sur Jullien (90e), et Gradel expédiait le coup-franc au fond des filets de Samba (1-1, 90+1e). Grâce à ce nul inespéré, le TFC conserve huit points d’avance sur son adversaire du jour, premier relégable.

Les résultats des matches de 15h

Nantes 1-0 Bordeaux : Pallois (52e)

Toulouse 1-1 Caen : Gradel (90+1e) ; Crivelli (45+3e)

Montpellier 2-4 Reims : Congré (6e), Laborde (55e) ; Oudin (27e, 70e), Zeneli (sp. 47e), Chavarria (89e)