Alors que le Paris SG peine à mettre en place son jeu et à obtenir des résultats depuis l’arrivée d’Unai Emery aux manettes, le recrutement estival et les choix stratégiques de la direction - l’absence d’une doublure crédible à Edinson Cavani au plus haut niveau et le manque d’un leader charismatique depuis le départ de Zlatan Ibrahimovic - sont pointés du doigt. Le technicien parisien, en conférence de presse, a tenu à balayer cette thèse d’un revers de main, expliquant qu’il était satisfait des joueurs que le club de la capitale a mis à sa disposition. « Nous sommes une grande équipe. Nous avons des grands joueurs », a-t-il lancé avant de poursuivre.

« Nous n’avons pas signé un joueur de première ligne du football mondial. Mais les joueurs qui sont là sont des joueurs tops. Les joueurs qui sont arrivés sont là pour aider et pour grandir et progresser ici. L’objectif du club est toujours le même. Le club veut grandir. Nous sommes ici pour ça, pour travailler et y arriver. (...) Nous pouvons atteindre l’objectif du club », a-t-il lancé. Globalement satisfait, le Basque a ensuite dressé un premier bilan de l’intégration des recrues estivales, à savoir Thomas Meunier, Hatem Ben Arfa, Jesé Rodriguez, Grzegorz Krychowiak et, dans une moindre mesure, Alphonse Areola, de retour d’un prêt d’une saison à Villarreal.

Emery donne la main au club pour le mercato d’hiver

« Tous les joueurs sont les mêmes, ils ont besoin d’adaptation, de travail, pour être bons quand ils jouent. Je suis très content car ils travaillent avec respect pour le groupe. Je veux la même chose pour les joueurs qui viennent d’arriver et pour ceux qui sont là depuis longtemps. Je travaille au quotidien pour créer une équipe avec tous les joueurs. L’adaptation est très importante pour les joueurs, pour tous. Beaucoup de joueurs nouveaux ont besoin de temps. C’est important car il faut de la concurrence pour améliorer l’équipe. Certains joueurs ont été vite pour s’intégrer, d’autres mettent plus de temps », a-t-il résumé.

Globalement satisfait, le coach souhaite mettre tous ses joueurs, anciens comme nouveaux, en confiance, terme qu’il a répété à l’envi pendant toute son intervention. Cependant, s’il se dit ravi du groupe qu’il a à sa disposition, l’Espagnol a laissé entendre qu’il laissait la liberté à ses dirigeants de lui amener de nouveaux joueurs en janvier (Giovani Lo Celso débarquera en provenance de Rosario Central). « Pour l’avenir, le club travaille pour trouver les joueurs dont l’équipe a besoin. C’est un travail pour le directeur sportif », a-t-il conclu. Patrick Kluivert est attendu au tournant.