Le PSG a pris la température pour Raphaël Varane

Après dix saisons au Real Madrid, Raphaël Varane mène actuellement une réflexion quant à son avenir en club. Et le Paris SG pourrait bien en profiter.

Pourquoi tu ne me regardes plus Raphaël ?
Pourquoi tu ne me regardes plus Raphaël ? ©Maxppp

« Ce n'est pas le moment de parler de mon avenir, je suis concentré sur la sélection, sur cet Euro, c'est normal et logique de poser la question et pour ma part c'est normal et logique de me concentrer sur les échéances à venir. On est tous des êtres humains. On peut y penser. Pour ce qui est de mon cas personnel, je suis focalisé sur les objectifs qu'on a en équipe de France, ce n'est pas un sujet que je vais aborder tous les jours dans ma chambre à Clairefontaine. Je suis focalisé sur mon objectif, et ce n'est pas le moment d'en discuter. Si je dois en parler, ce sera directement avec les personnes concernées», avait récemment lâché Raphaël Varane sur son avenir.

La suite après cette publicité

Depuis plusieurs mois, et indépendamment des résultats de son équipe et du départ de son entraîneur Zinedine Zidane, le défenseur français mène une réflexion sur son avenir en club. Une réflexion que le numéro 5 de l'équipe madrilène, toujours très précis et rigoureux dans la planification de sa carrière, poursuivra pendant l'Euro. Seule une poignée de clubs au monde pourraient se permettre de se l'offrir et de lui donner des garanties sportives d'un niveau équivalent au Real Madrid. Son sens de l'anticipation, sa lecture du jeu et sa relative fiabilité dans sa relance sous pression en font un talent observé par les meilleures directions sportives européennes.

Le PSG a pris des renseignements

Selon nos informations, le PSG a noué des contacts avec l'entourage de champion du monde afin de déterminer les contours du dossier. Dans l'esprit du staff parisien, le défenseur madrilène (28 ans), étudié comme d'autres profils, répond à une logique de joueur efficace dans une défense à deux ou à trois. Dans ce dossier, le club de la capitale, s'il décide d'activer concrètement la piste dans les prochaines semaines, sait qu'il va être confronté à une direction madrilène qui tente de prolonger son joueur sous contrat jusqu'en 2022.

En effet, selon divers médias espagnols, les dirigeants des Merengues lui ont déjà transmis une offre de prolongation de contrat qu'il a refusée et se disent prêts à le céder pour une somme avoisinant les 60 millions d'euros. Manchester United, qui avait tenté sa chance durant sa période lensoise, garde un œil attentif sur l'évolution du dossier. Le Chelsea de Thomas Tuchel en a lui fait une priorité en défense centrale. À suivre...

Plus d'infos

Commentaires