Le PSG est chaud sur Eduardo Camavinga mais...

Eduardo Camavinga est courtisé par les plus grands clubs européens. Selon nos informations, il est actuellement plus proche de continuer l'aventure à Rennes, alors que l'intérêt du PSG, réel, n'est pas concrétisé par des discussions.

Eduardo Camavinga salue les supporters rennais
Eduardo Camavinga salue les supporters rennais ©Maxppp

Eduardo Camavinga fait rêver l'Europe entière. Rien de surprenant là-dedans tant la jeunesse et le potentiel d'un joueur sont devenus les deux facteurs les plus prisés sur le marché des transferts. Du Real Madrid au FC Barcelone en passant par Manchester City, Manchester United, Chelsea, la Juventus, l'Inter Milan, l'AC Milan ou encore le Borussia Dortmund, ils se sont quasiment tous renseignés sur la situation du milieu de terrain âgé de 17 ans.

La suite après cette publicité

Le Stade Rennais le sait, il est assis sur une mine d'or. Mais le club breton, troisième de Ligue 1 et qualifié pour le tour préliminaire de la prochaine Ligue des Champions, souhaite le conserver. Sous quelle forme ? C'est le mercato qui le dictera mais selon nos informations, le joueur ne cherchera pas à forcer un départ. Il se sent bien à Rennes et la perspective de disputer la Ligue des Champions lui plait évidemment. Deux options vont toutefois se présenter : le départ, ou une prolongation de contrat avec une belle revalorisation salariale à la clé, sachant que son contrat actuel le mène jusqu'en 2022.

Leonardo n'a pas bougé

Rennes peut donc garder espoir, mais sera probablement attaqué concrètement sur ce dossier, notamment de la part du Real Madrid. Quid du PSG ? Annoncé comme l'un des prétendants, le club de la capitale lorgne évidemment comme tout le monde les qualités évidentes de Camavinga, titularisé à 24 reprises cette saison en Ligue 1. L'intérêt du PSG est réel et il vient directement de Doha, qui a demandé à Leonardo de creuser la piste.

Problème, jusqu'à présent, le directeur sportif parisien n'a pas contacté l'entourage du joueur pour prendre la température. A-t-il déjà rendu les armes face à l'énorme concurrence ? Ou est-il occupé prioritairement par les autres dossiers dans ce secteur du jeu (Bennacer, Milinkovic-Savic) ? Le PSG prend en tout cas du retard.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires