CdM 2022, Espagne : Luis Enrique s'emporte face aux journalistes avant de défier le Maroc

Par Josué Cassé
2 min.
CdM 2022, Espagne : Luis Enrique s'emporte face aux journalistes avant de défier le Maroc @Maxppp
La suite après cette publicité

Présent en conférence de presse ce lundi avant de retrouver le Maroc en huitièmes de finale, Luis Enrique s'est montré très virulent face aux journalistes. Sûr de sa force et de sa philosophie de jeu, le sélectionneur de la Roja n'a pas forcément apprécié les critiques faites, notamment après la défaite face au Japon. «Vous me parlez de dix minutes compliquées sur les 270 minutes que nous avons jouées pendant le premier tour. Vous ne voyez que le négatif. L'adversaire aussi joue au football, c'est le jeu, et plus on avancera dans la compétition, plus l'adversaire nous posera de problèmes. Nous entrons dans une phase de matches à quitte ou double, donc il y a davantage de pression. Mais nous sommes conscients de nos qualités», a ainsi lancé Enrique avant de lancer le choc face au Maroc.

«Nous ne changerons pas de philosophie. Notre objectif est toujours de construire depuis l'arrière et d'amener le ballon devant, dans les meilleures conditions. Et quand nous défendons, nos attaquants sont les premiers défenseurs, c'est un travail d'équipe. Ensuite, le joueur décide, s'il doit balancer, il balance, tout est permis. Mais on va continuer à jouer depuis l'arrière, car c'est comme ça que l'on va se créer des occasions, et marquer des buts. C'est ce qui nous a amenés jusqu'ici». Le message est passé. Place, désormais, au terrain.

À lire Angel Di Maria commente son avenir avec l’Argentine
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité
La suite après cette publicité