Euro 2020 : ce qu’il faut savoir des Pays-Bas

Par Tom Monegier
3 min.
L'équipe des Pays-Bas en mars 2021 @Maxppp

Après avoir manqué l'Euro 2016 et la Coupe du Monde 2018, les Pays-Bas sont de retour sur le devant de la scène. Et les Oranjes comptent bien aller loin.

Le parcours de qualification et le groupe

Absent lors des deux dernières compétitions majeures, à savoir la Coupe du Monde 20168 et l'Euro 2016, les Pays-Bas n'ont pas tremblé lors des qualifications de l'Euro 2020. Hormis leur défaite à l'aller contre l'Allemagne (2-3), l'autre cador du groupe C, les Oranjes ont assuré avec six victoires et un nul pour terminer deuxième, à deux points de la Mannschaft. De retour sur le devant de la scène, la sélection de Frank de Boer espère faire bonne figure. Et dans la poule C composée de l'Ukraine, l'Autriche et la Macédoine du Nord, les Pays-Bas font office de favori et la phase finale semble leur tendre les bras.

La suite après cette publicité

Le onze type

Les qualités et faiblesses

Tout le monde se rappelle du Mondial 2014 et notamment de cette tête de Robin van Persie face à l'Espagne. Depuis, le visage des Pays-Bas a vraiment changé mais il y a toujours des stars. Concrètement, la défense et le milieu restent les points forts des Oranjes, et ce même si Virgil van Dijk sera absent cet été. Avec des Blind ou De Ligt, la sélection de Frank de Boer a une solidité défensive. Et l'entrejeu est bien fourni avec un Wijnaldum au top en ce moment.

À lire L’équipe de France dévoile les adversaires de sa préparation avant l’Euro 2024

Concernant les faiblesses, elles ne sont pas nombreuses. Habitués à avoir une star en attaque à l'époque avec Robin van Persie, la sélection néerlandaise n'a pas retrouvé de numéro 9 aussi étincelant. Actuellement, le joueur du Séville FC Luuk de Jong a les préférences du coach mais on est loin du tueur dans la surface, surtout que ce dernier n'a pas été exceptionnel avec le club andalou cette saison. Résultat, les Pays-Bas sont obligés de jouer court et dans les petits espaces, ou d'opter pour des centres afin de trouver la tête de de Jong. Mais avec des joueurs de renom, tout est possible et les Oranjes sont souvent dangereux.

La suite après cette publicité

Le sélectionneur : Frank de Boer

Avec le départ de Ronald Koeman au FC Barcelone, Frank de Boer a atterri sur le banc néerlandais en septembre dernier. L'expérience n'est donc pas exceptionnelle pour celui qui avait auparavant dirigé l'Atlanta United, Crystal Palace, l'Inter et l'Ajax Amsterdam. Et si l'aventure n'avait pas bien débuté avec les Oranjes (1 défaite, 3 nuls), le coach de 51 ans a trouvé une recette qui marche par la suite avec son 4-3-3. Les supporters néerlandais attendent donc de voir dans une vraie compétition même si sur le terrain, De Boer avait déjà prouvé énormément notamment avec l'Ajax entre 1988 et 1999.

Le joueur à suivre : Memphis Depay

En fin de contrat avec l'OL, Memphis Depay est à un tournant de sa carrière. Après une dernière saison intéressante avec les Gones (22 buts, 12 caviars en 40 apparitions), l'attaquant néerlandais va devoir prendre une décision pour son avenir, tout en aidant son équipe nationale à l'Euro. Certainement frustré de ne pas avoir joué l'Euro 2016 et la Coupe du Monde 2018, le joueur de 27 ans aura très faim, lui qui a déjà été bouillant en Ligue des Nations en novembre ou lors des éliminatoires du Mondial en mars. Avec Memphis en attaque, les Oranjes seront forcément dangereux.

La suite après cette publicité

La liste des 26 des Pays-Bas :

Gardiens : Jasper Cillessen (Valence), Tim Krul (Norwich), Maarten Stekelenburg (Ajax)

Défenseurs : Nathan Aké (Manchester City), Daley Blind (Ajax), Matthijs de Ligt (Juventus), Stefan de Vrij (Inter), Denzel Dumfries (PSV), Jurriem Timber (Ajax), Patrick van Aanholt (Crystal Palace), Joel Veltman (Brighton), Owen Wijndal (AZ)

La suite après cette publicité

Milieux : Frenkie de Jong (Barça), Marten de Roon (Atalanta), Ryan Gravenberch (Ajax), Davy Klaassen (Ajax), Teun Koopmeiners (AZ), Donny van de Beek (Manchester United), Georginio Wijnaldum (Liverpool)

Attaquants : Steven Berghuis (Feyenoord), Luuk de Jong (Séville), Memphis Depay (OL), Cody Gakpo (PSV), Donyell Malen (PSV), Quincy Promes (Spartak Moscou), Wout Weghorst (Wolfsburg)

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité