Ligue 1 : Lyon s'impose face à Lens et revient à un point du podium

Après s'être incliné 3-2 face à Nice la semaine passée, les Lyonnais ont repris leur marche en avant ce samedi contre Lens. L'OL s'est imposé 2-1 au terme d'une rencontre animée.

Les Lyonnais célèbrent la victoire face à Lens
Les Lyonnais célèbrent la victoire face à Lens ©Maxppp

L’Olympique Lyonnais recevait le RC Lens ce samedi, pour le compte de la douzième journée de Ligue 1. Neuvième au coup d’envoi, l’OL avait l’opportunité de revenir à deux points de son adversaire du soir, deuxième, en cas de victoire. Des Lensois qui n’avaient connu la défaite à l’extérieur qu’à une seule reprise face à Montpellier (0-1) et qui restaient sur une belle victoire contre Metz (4-1). Après une série de quatre matches sans défaite en championnat, dont deux succès face à Troyes (3-1) et Monaco (2-0), les Gones s’étaient inclinés le week-end dernier sur la pelouse de l’OGC Nice, avec trois buts encaissés dans les dix dernières minutes (2-3). Peter Bosz effectuait un seul changement dans son 4-2-3-1 avec la présence de Shaqiri dans le couloir droit de l’attaque, à la place de Kadewere, expulsé contre les Aiglons. Pour le reste, pas de surprise, Lopes était dans les cages avec Emerson, Denayer, Boateng et Dubois en défense. Caqueret et Guimaraes composaient le double pivot, tandis qu’Aouar se positionnait en meneur de jeu, derrière Paqueta à la pointe de l’attaque et Toko Ekambi sur le côté gauche. Franck Haise optait pour le même onze de départ que la semaine dernière face à Metz, avec Leca comme dernier rempart. Gradit, Danso et Medina formaient la charnière centrale, accompagnés de Clauss et Frankowski en pistons. Doucouré et Fofana prenaient place devant la défense, tandis que le trio Saïd-Sotoca-Kalimuendo était aligné en attaque. Les Lyonnais s'installaient dans le camp adverse dès les premières minutes de la rencontre, mais s'exposaient à des contres.

La suite après cette publicité

Sotoca déviait le ballon de la tête pour Kalimuendo à l'entrée de la surface. Ce dernier servait Clauss, dont la demi-volée était sortie par Boateng sur sa ligne. Saïd avait suivi, mais sa tentative était elle aussi repoussée, par Denayer cette fois-ci (12e). L'OL continuait de monopoliser le ballon, sans parvenir à se créer d'occasions franches. Après un relais avec Paqueta, Guimaraes se projetait dans la surface, poussant Medina à la faute (23e). Mikaël Lesage, l'arbitre de la rencontre, désignait le point de penalty, que Toko Ekambi se chargeait de transformer (1-0, 24e). Les Sang et Or tentaient de réagir, toujours en contre-attaque. Saïd envoyait un joli centre au second poteau vers Sotoca, mais Denayer défendait bien et déviait le ballon en corner (31e). Sur l'action suivante, Clauss pensait égaliser, avant qu'une position de hors-jeu ne soit finalement signalée (32e). Lens se montrait plus pressant à la suite de cette action. Après une bonne combinaison entre Kalimuendo et Saïd, Fofana était trouvé à l'entrée de la surface, mais sa frappe puissante se heurtait à Boateng (40e). Dans la foulée, les Gones partaient en contre. Leca sortait un tir de Toko Ekambi depuis la gauche de la surface, Aouar avait suivi et poussait le ballon au fond des filets de la tête (2-0, 41e). Les deux équipes se quittaient sur ce score de 2-0 à la pause.

Lens peut avoir des regrets

Même si les Lyonnais avaient globalement la possession du ballon, Lens pouvait avoir des regrets, car les Sang et Or avaient les occasions pour retourner aux vestiaires avec un score plus favorable. Les Lensois débutaient la seconde période de la meilleure des manières, mais devaient s'incliner face à un excellent Lopes. Entré à la pause à la place de Sotoca, Kakuta reprenait de volée un centre de Frankowski, que le portier de l'OL sortait d'un arrêt réflexe (47e). Ce dernier n'avait pas le temps de respirer, que Saïd se présentait lui aussi devant sa cage. Kakuta fixait la défense adverse avant de décaler l'ancien Toulousain, dont la frappe était encore repoussée par Lopes (48e). Les Gones espéraient une nouvelle fois faire mal à leur adversaire en contre. Toko Ekambi lançait Paqueta qui cherchait à tromper Leca d'un petit piqué, mais le gardien lensois était attentif (49e). Les deux équipes se rendaient coup pour coup dans ce début de deuxième acte et c'était cette fois-ci au tour de Frankowski de s'incliner face à Lopes (57e). Cela entraînait une énième contre-attaque lyonnaise, après une série de passements de jambe, la tentative de Toko Ekambi était déviée en corner par Gradit (58e). Les Sang et Or finissaient par trouver la faille. À la suite d'un bon mouvement, Kakuta servait Kalimuendo d'une talonnade astucieuse dans la surface qui, en déséquilibre, parvenait enfin à tromper Lopes (2-1, 61e).

Un but qui motivait encore plus les Lensois pour revenir au score. Sur la gauche, Frankowski rentrait sur son pied droit et tentait de surprendre le gardien lyonnais d'une frappe enroulée, repoussée par ce dernier (66e). Les deux équipes étaient coupées en deux et même si le rythme du match ne retombait pas, aucune des deux formations ne parvenaient à faire évoluer le score. Malgré une dernière situation chaude dans leur surface (89e) et la montée de Leca sur corner (90e+3), les Lyonnais s'imposaient et reprenaient leur marche en avant. Avec cette victoire, les Gones remontent à la cinquième place avec 19 points, à égalité avec l'OM, et sont à un point de Nice, troisième. Les Sang et Or conservent provisoirement leur deuxième place, avant les rencontres de demain et notamment le déplacement des Marseillais à Clermont et celui du Gym à Angers. Lors de la prochaine journée, l'Olympique Lyonnais se déplacera sur la pelouse du Stade Rennais, les Lensois recevront Troyes.

Le classement de la Ligue 1

Les compositions officielles au coup d'envoi

  • Lyon
  • Lens

Plus d'infos

Commentaires