Entretien avec... Daniel Wass : «Rester en L1 ? Bien sûr que ça me plairait !»

Après un début de saison compliqué durant lequel il était cantonné au banc de touche, Daniel Wass (22 ans) commence à donner la pleine mesure de son talent sous le maillot d'Évian TG (2 buts et 1 passe décisive en 7 apparitions) au point d'avoir fait oublier Sidney Govou. Le polyvalent droitier danois, prêté par Benfica, s'est confié pour Foot Mercato sur sa découverte de la L1, son avenir et ses rêves d'Euro 2012.

Daniel Wass se livre pour Foot Mercato
Daniel Wass se livre pour Foot Mercato ©Maxppp

Foot Mercato : Tout d'abord, comment allez-vous ?

La suite après cette publicité

Daniel Wass : Je vais bien merci. Je suis très heureux. Tout est parfait. Je me sens bien après avoir enchaîné cinq matches en tant que titulaire.

FM : Félicitations pour votre but contre le FC Lorient (2-1, 14e journée de L1). Qu'avez-vous ressenti ?

DW : Merci. Évidemment, j'étais très heureux de marquer. J'avais touché la barre deux fois lors des derniers matches. Alors ça m'a fait du bien de trouver le chemin des filets. D'autant plus que ce but a donné la victoire à l'équipe !

FM : Ce but est une récompense pour vos derniers matches de bonne facture sous la tunique d'Évian TG. Avez-vous convaincu le coach Bernard Casoni avec vos performances actuelles ?

DW : Je pense que j'ai bien joué durant ces cinq derniers matches. J'espère qu'il est satisfait de mon rendement sur le terrain. Je ne pense qu'au jeu et je joue aussi bien que je le peux. Maintenant que j'ai du temps de jeu, j'en profite.

FM : Avez-vous douté lorsque vous étiez écarté en début de saison ?

DW : Bien sûr. Ce n'était pas drôle du tout d'être laissé de côté. Mais aujourd'hui, c'est du passé. C'est oublié. Tout ce que je veux, c'est jouer le prochain match et aider l'équipe à prendre des points.

La Ligue 1 lui va si bien !

FM : Comment gérez-vous la concurrence avec Sidney Govou qui a une grosse expérience internationale ?

DW : Sidney est un très bon joueur. La concurrence existe dans tous les clubs. Et c'est le meilleur qui joue. Sidney est un grand joueur et je dois afficher un bon niveau de performances pour être titulaire. Je pense que le fait de nous battre pour cette place peut nous rendre meilleurs.

FM : Vous avez la particularité d'être polyvalent. Préférez-vous évoluer au poste de latéral ou de milieu droit ?

DW : Je ne sais vraiment pas ! On m'a déjà posé la question à de nombreuses reprises ! Je dirai que le principal c'est de jouer, d'être titulaire. Je suis heureux de jouer, peu importe la position !

FM : Que pensez-vous du football français ?

DW : Beaucoup de gens ne le connaissent pas vraiment. Personnellement, je pense que c'est un bon championnat, très dur. Je suis content de jouer ici. Le niveau est très élevé. C'est plus physique que ce que j'ai connu jusqu'à présent. Mais je me suis habitué. Le niveau est plus relevé qu'au Danemark. Il y a plus de bonnes équipes qu'au Danemark. Tout le monde peut battre tout le monde. C'est beaucoup plus indécis. C'est bien pour le spectacle et le suspense.

FM : Maintenant que vous êtes titulaire, quels sont vos prochains objectifs sous le maillot d'Évian TG ?

DW : Mon objectif est de jouer samedi. Ensuite, j'espère jouer le maximum de matches possible d'ici la fin de la saison et aider l'équipe à terminer le plus haut possible au classement. Je vais tout donner pour qu'Évian reste en Ligue 1. Je me sens bien ici alors je veux me mettre au service de l'équipe.

L'Euro en ligne de mire avec le Danemark

FM : Parlez-nous de la colonie danoise d'Évian TG que vous composez avec Christian Poulsen et Stephan Andersen.

DW : C'est génial d'avoir Christian et Stephan à mes côtés. Nous pouvons nous parler et nous retrouver hors du terrain c'est très important. Nous parlons aussi avec tous les autres joueurs, mais c'est forcément un plus de pouvoir partager avec eux. Ce sont deux joueurs très expérimentés qui ont beaucoup bougé et me donnent des conseils pour m'aider à progresser, moi qui suis encore jeune.

FM : Vous êtes prêté par Benfica. Aimeriez-vous rester en France à l'issue de ce prêt si les choses continuent comme ça ?

DW : Je ne me prends pas trop la tête avec ma situation. Je me concentre sur le football. Je serais évidemment enchanté de rester ici en France, car le niveau est élevé et le style de jeu pratiqué me convient bien. Après si on ne veut pas de moi, je n'aurai aucun souci à repartir à Benfica qui est un très grand club européen.

FM : Quelle est l'équipe qui vous a le plus impressionné jusqu'ici en France ?

DW : J'aime vraiment beaucoup Lille. C'est une très bonne équipe avec de très bons joueurs. J'aime la manière dont ils jouent. Ça a été très compliqué d'aller chercher le nul là-bas il y a quelques semaines (1-1, 13e journée de L1).

FM : Vous venez de retrouver la sélection du Danemark. Pensez-vous pouvoir conserver votre place jusqu'à l'Euro 2012 ?

DW : J'espère que Morten a vu mon match contre Lorient ! J'espère que je saurai le convaincre. Il y a beaucoup de joueurs qui prétendent à la sélection. Je sais que je dois être en grande forme ici avec Évian TG pour y croire. J'espère être à l'Euro.

FM : Quelles sont d'après vous les chances du Danemark à l'Euro ?

DW : Je ne sais pas. Nous avons une très bonne équipe. Mais c'est difficile à dire parce qu'il y a énormément de grosses équipes et qu'un Euro est très relevé. En tout cas, nous aurons notre mot à dire car nous avons un groupe solide.

Plus d'infos

Commentaires