Amical : l'OL s'en sort face à Nice

L'OL a remporté une deuxième victoire en deux matchs dans cette campagne de préparation. Après la faible opposition de Port Valais, les Gones ont cette fois battu Nice 1-0 grâce à un penalty d'Aouar.

Houssem Aouar sous le maillot de l'OL
Houssem Aouar sous le maillot de l'OL ©Maxppp

Après le 12-0 face aux très faibles Suisses de Port Valais (D6), l'OL avait à faire à une toute autre opposition au Groupama Stadium ce samedi. Pour cette seconde rencontre amicale cet été, les Gones recevaient cette fois l'OGC Nice. Garcia convoquait un 4-2-3-1 avec Tatarusanu dans les buts, Marcelo et Andersen dans l'axe de la défense, où encore les titularisations de Bruno Guimarães, Cherki et Aouar en soutien de Moussa Dembélé. En face, le Gym alignait un 4-3-3. Boudaoui prenait place au milieu en compagnie de Thuram et Lees-Melou, alors que Ganago et Sacko épaulaient Dolberg en pointe. Les deux recrues phare du mercato Morgan Schneiderlin et Amine Gouiri ne démarraient pas, le premier n'étant même pas sur la feuille de match. A l'invcerse, Hassan Kamara était titulaire au pose de latéral gauche.

La suite après cette publicité

La rencontre ne tardait pas à se lancer puisque sur cette première passe en profondeur d'Aouar en direction de Dembélé, Dante puis Benitez accrochaient l'attaquant dans la surface et concédaient un penalty précoce (3e). Aouar se chargeait de convertir l'opportunité (1-0, 5e). Avec désormais un tableau d'affichage à l'avantage des Lyonnais, les deux équipes n'offraient rien de très spectaculaire à part peut-être les Aiglons sur quelques séquences, notamment côté gauche avec Kamara. Ils finissaient même par obtenir un penalty après un magnifique dribble derrière la jambe d'appui de Boudaoui seulement la VAR venait annuler la décision de l'arbitre (23e). Il n'y avait plus grand-chose à se mettre sous la dent jusqu'à la pause.

Deux victoires en deux matchs pour l'OL

Les deux coachs profitaient de la pause pour effectuer quelques changements. Vieira faisait même entrer neuf nouveaux éléments comme Gouiri, Pelmard, Brazao ou encore Danilo. Côté lyonnais, Tete, Bard, et Lopes entraient sur la pelouse. Avec deux formations franchement différentes, l'OL réalisaient une meilleure entame de seconde période, illustrée par Dembélé, qui se procurait deux belles situations. D'abord servi par Bard, il tentait une reprise de volée qui terminait dans le petit filet (51e). Ensuite, c'est Cherki qui le mettait dans de bonnes dispositions. L'avant-centre parvenait à se retourner puis à frapper du gauche à côté du cadre (52e). Bougé, Nice essayait de produire autre chose dans le jeu, avec notamment un Gouiri particulièrement en jambes.

L'ancien Lyonnais, transféré cette semaine, réalisait des différences balle au pied avant de décaler sur sa droite Brazao, dont la frappe fuyait le cadre (63e). Cette dernière demi-heure s'emballait un peu mais il manquait toujours un petit quelque chose pour convertir les occasions, à l'image de Dembélé, qui devançait la sortie de Cardinale sur cette offrande de Reine-Adélaïde, mais sans parvenir à redresser son tir (68e). Entré à son tour, Kadewere tentait de faire définitivement basculer la rencontre. Il perdait d'abord son duel (77e), avant de voir Pelmard contrarié tous ses efforts (82e). Le score en restait là, avec cette seconde victoire pour l'OL, qui est plutôt de bon augure avant la finale de Coupe de la Ligue face au PSG, programmée le 31 juillet.

Revivez le film du match ici.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires