PSG : une prestation collective qui interroge

Battu par les Citizens mercredi soir, le PSG a affiché un visage inquiétant. Car encore une fois, Neymar et ses partenaires ont grandement souffert, comme c'est souvent le cas ces derniers temps en Ligue des Champions.

Neymar et Lionel Messi lors de Manchester City-PSG en C1
Neymar et Lionel Messi lors de Manchester City-PSG en C1 ©Maxppp
La suite après cette publicité

Depuis le début de la saison, les attentes sont nombreuses autour du Paris Saint-Germain. Avec un recrutement XXL et l'arrivée de Lionel Messi notamment, le club de la capitale est scruté de très près à chaque sortie, et c'était encore le cas mercredi soir à l'Etihad Stadium, contre Manchester City. Malheureusement, les Parisiens ont encore une fois livré une prestation surprenante et inquiétante, notamment au niveau collectif, et sont donc repartis d'Angleterre avec une défaite dans leurs valises (1-2, 5e journée de la phase de poules), mais aussi la qualification pour la phase finale.

L'essentiel, à savoir un billet pour les huitièmes de finale, a donc été assuré même si les vice-champions de France termineront deuxièmes du groupe A. Mais dans le jeu, on attend toujours du nouveau. Déjà malmenés à l'aller par les Citizens malgré la victoire, mais également bousculés à deux reprises par le RB Leipzig, les hommes de Mauricio Pochettino ont encore déçu. Face à un bloc mancunien bien en place et à un Pep Guardiola qui sait se faire comprendre par ses hommes, les Parisiens ont souffert en première période, ne se créant quasiment aucune occasion si ce n'est la percée de Nuno Mendes ou le tir pas inquiétant de Kylian Mbappé avant la pause.

On pensait alors assister à la même physionomie en seconde période, mais l'ouverture du score de Kylian Mbappé a changé beaucoup de choses. Enfin aurait pu... Car malgré ce but encaissé, les Citizens ont encore poussé pour égaliser avant d'arracher la victoire. Et les Parisiens les ont bien aidés. Sur le plan défensif, le duo Nuno Mendes-Achraf Hakimi a connu de nombreuses difficultés, surtout le premier. Dans son couloir, le latéral portugais a souffert le martyre face à Riyad Mahrez, trop souvent servi, ou Kyle Walker, qui est à l'origine du premier but mancunien. Le Marocain, de l'autre côté, a laissé bien trop d'espaces à Raheem Sterling ou Joao Cancelo, qui a multiplié les transversales vers l'Algérien. Mais ce n'étaient pas les seuls problèmes parisiens mercredi soir.

Pochettino satisfait malgré tout

Dans l'entrejeu, le pressing et l'envie, seul Leandro Paredes est légèrement sorti du lot. Titulaire en l'absence de Marco Verrati, ou de Georginio Wijnaldum (blessés et sur le banc), l'Argentin a tenté de montrer la voie à ses coéquipiers, de par son agressivité, en vain. Et que dire du trio d'attaque sur la pelouse de l'Etihad Stadium ? S'il a marqué, Kylian Mbappé n'a pas vraiment existé durant la partie, tout comme Lionel Messi qui a presque été transparent. Bien plus présent en décrochant, Neymar a eu plus le ballon, mais le Brésilien ne l'a pas forcément bien exploité. Et avec un trident offensif aussi spectaculaire sur le papier, tout le monde attend bien mieux.

Les réactions de Mauricio Pochettino étaient donc attendues après le coup de sifflet final et à la surprise générale, l'Argentin a plutôt fait part de sa satisfaction concernant la performance de ses hommes : «oui, je suis satisfait de tous les joueurs. C'est juste dommage qu’on ait perdu. On avait une chance d’être premier maintenant ce n’est plus possible, mais on est qualifié. Vu les circonstances du début de saison, c’est bien d’être qualifié et on verra pour la suite.» La suite justement, c'est un déplacement au Chaudron pour y affronter l'AS Saint-Étienne avant la réception de l'OGC Nice en milieu de semaine prochaine, et un autre déplacement à Lens. En espérant que le PSG, dans le jeu, offrira de meilleures choses.

Plus d'infos

Commentaires