Info FM : à la découverte de Jean-Claude Ntenda, jeune espoir du FC Nantes

Chaque semaine, Foot Mercato sillonne les quatre coins de la France pour mettre en lumière des talents en devenir. Ce dimanche, direction Nantes pour faire la connaissance de Jean-Claude Ntenda. Gros plan.

Jean-Claude Ntenda se confie à FM.
Jean-Claude Ntenda se confie à FM. ©Maxppp

En une année, la vie de Jean-Claude Ntenda a totalement changé. A 16 ans, celui que l'on appelle "Junior" a quitté son cocon familial du Val d'Oise pour aller défendre les couleurs du FC Nantes. Un club que cet international tricolore U16 a rejoint après un parcours où il n'a cessé de monter en puissance et de gravir les échelons. «J'ai commencé le foot à l'âge de 10 ans à Taverny. Cette passion me vient de mes deux grands frères. En U13, j'ai rejoint l'Entente Sannois Saint-Gratien. J'y suis resté jusqu'en U15. Puis l'année dernière, j'ai signé au FC Nantes. J'avais 14 ans.» Une nouvelle vie loin des proches que le jeune homme a dû appréhender. Et il a fallu un temps d'adaptation comme il nous l'explique. «Au départ, être éloigné de mes proches, de ma famille, de ma vie, ça a été difficile. Au fur et à mesure, je m'y suis habitué. Je me suis fait des amis au sein du centre de formation».

La suite après cette publicité

Un centre de formation nantais qui a fait la différence pour lui au moment de faire un choix pour son avenir. «Il y avait d'autres clubs intéressés. On a préféré Nantes. Le projet me convenait plus. Nantes, c'est un bon club formateur. Tout était réuni pour s'y plaire. C'est tout ça qui m'a fait pencher pour eux». Et Junior Ntenda ne regrette pas son choix. «Ma saison s'est très bien passée. Je jouais avec les U17. Puis j'ai fait le Tournoi de Montaigu. Par la suite, j'ai été convoqué en équipe de France. Depuis, j'ai enchaîné les matches en sélection. Parallèlement, je suis monté jouer avec le U17 Nationaux en club». Nantes puis l'équipe de France, tout sourit au jeune homme né en 2002. «Tout s'est enchaîné vite pour moi cette année. Ma famille me permet de garder les pieds sur terre face à tout ce qu'il se passe pour moi».

Ntenda est passé d'attaquant à latéral gauche

D'autant qu'il faut préciser que le jeune homme a vécu un sacré changement niveau football. Comme Bouna Sarr, passé d'un poste d'ailier à celui de latéral droit avec l'Olympique de Marseille, Junior Ntenda a fait la même chose côté gauche. «A la base, je jouais attaquant. Mais depuis mon arrivée au FC Nantes, on me fait jouer au poste de latéral gauche. On m'a dit que j'avais les qualités pour évoluer à ce poste. On a testé aux entraînements. Et ça a fonctionné. C'est un autre poste et ça change ma manière de jouer au foot. Je défends beaucoup plus, je fais plus de courses donc ça demande plus d'énergie». Mais ce n'est pas pour lui déplaire. Bien au contraire. Il a les qualités pour s'épanouir à ce poste. Doté d'un bon pied gauche, il est un footballeur puissant et surtout rapide. Il doit encore cependant travailler "ma (sa) prise de balle" et tout ce qui concerne "l’agressivité défensive".

Pour cela, il essaye de suivre l'exemple de ses deux modèles à savoir Benjamin Mendy (Manchester City) et Marcelo (Real Madrid). Mais le chemin est encore long pour arriver à un tel niveau. Junior Ntenda en est parfaitement conscient. Il ne veut pas brûler les étapes et veut y aller pas à pas. «C'est mon rêve de jouer chez les professionnels à Nantes. Pour ma progression, je voulais rester jouer en France. L'étranger, on verra ça plus tard». Bien dans sa tête, ce jeune homme qui se caractérise comme étant "timide, marrant et gentil" jongle entre une vie de footballeur en formation et de collégien. Élève de 3e, celui qui imagine travailler dans la vente plus tard doit passer le brevet en fin d'année scolaire. Une année décidément charnière à tous les niveaux pour Jean-Claude "Junior" Ntenda. A lui d'exceller aussi bien sur le terrain de football que dans les études !

Articles recommandés

Commentaires