Exclu FM Ligue 1

OGC Nice : ce qui se trame en coulisses...

Par Santi Aouna - Aurélien Léger-Moëc
3 min.
OGC Nice : ce qui se trame en coulisses... @Maxppp

Comme évoqué il y a quelques semaines dans ces colonnes, Lucien Favre croit plus que jamais en ses chances de finir la saison sur le banc de l'OGC Nice où il a pu échanger sur le recrutement hivernal avec son directeur sportif Florent Ghisolfi. Lors de leurs échanges, le directeur sportif azuréen avait alors confirmé le Suisse au poste d'entraîneur jusqu'à la fin de saison. À moins d'une série de très mauvais résultats...

La fois de trop. 15ème journée de championnat de Ligue 1, après le match nul obtenu face à l'OL (1-1), Lucien Favre s'est agacé sur une énième question au sujet de son avenir. « Je vous l'ai dit et je vous le répète pour que cela rentre définitivement dans votre cerveau : nous avons un projet sur deux ans pour jouer la Ligue des champions et concurrencer le Paris Saint-Germain. Deux ans, ce n'est pas quatre mois. » Le technicien suisse âgé de 65 ans a souvent perdu patience cette saison, car le débat tourne en boucle, la faute à des résultats, certes en progression, mais moyens (9e de Ligue 1), et au vu des moyens investis l'été dernier.

La suite après cette publicité

Lucien Favre a choisi d'ignorer les informations faisant état de contacts avec des coaches ces dernières semaines pour se concentrer sur son travail. Nous vous avions révélé ceux avec Mauricio Pochettino par exemple. Pour se concentrer sur son travail, le Suisse a décidé de croire en ses chances d'aller au bout du projet. Dans son esprit, il finira au moins la saison. Un état d'esprit déterminé aussi par ses discussions avec FlorentGhisolfi, le tout fraîchement nommé directeur sportif, chipé au RC Lens. La discussion est fluide entre les deux hommes, qui ont largement évoqué le mercato hivernal, entre joueurs pour lesquels la porte est ouverte, et les cibles établies.

À lire Les terribles accusations contre Manchester City mettent le feu en Angleterre, MU veut virer 3 de ses stars

Ghisolfi vise un latéral gauche, un ailier et un attaquant cet hiver

L’entraîneur suisse veut tout particulièrement recruter un latéral gauche. Un véritable talon d’Achille pour le Nice de Favre qui estime ne pas avoir de joueur suffisamment fort à ce niveau. Joe Bryan n’a pas convaincu, tandis que Melvin Bard ne fait pas l'unanimité en interne. La priorité à ce poste des dirigeants azuréens n'est autre que Fabiano Parisi, le latéral gauche italien d'Empoli, déjà pisté la saison dernière. Les Niçois avaient d'ailleurs formulé une offre pour s'attacher ses services, mais elle avait été balayée d'un revers de main. Doté d'un grand potentiel, le joueur de 22 ans, auteur de 2 buts en championnat, est considéré comme un futur cador. Les premiers renseignements ont été pris du côté de Nice.

La suite après cette publicité

L'idée est, aussi, de se renforcer également dans le secteur offensif où un ailier titulaire et un attaquant à fort potentiel sont visés. Et à plus long terme, Ghisolfi lorgne les jeunes talents de Ligue 1, notamment ceux qui régalent avec le FC Lorient. Julien Ponceau (21 ans) et surtout Enzo Le Fée (22 ans) sont dans le viseur niçois. Et pour Le Fée, la concurrence s'annonce d'ores et déjà rude puisque les bonnes prestations du milieu de terrain attirent déjà de nombreux clubs en Allemagne, dont le Bayer Leverkusen...

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité