Ligue des Champions, PSG : Nordi Mukiele, la surprise à venir de Luis Enrique ?

Par Josué Cassé
3 min.
Nordi Mukiele en action avec le PSG. @Maxppp

Titularisé dans le couloir droit de la défense parisienne en l’absence d’Achraf Hakimi, préservé avant la Real Sociedad, Nordi Mukiele a livré une prestation de haute volée, ce samedi soir, lors de la victoire (3-1) face au LOSC. Rebasculé à gauche en fin de rencontre après l’entrée en jeu du Marocain, il a également montré un visage bien plus convaincant que celui affiché par Lucas Beraldo, en grande souffrance. De bon augure avant le 8e de finale aller de la Ligue des Champions.

«Je le décide le jour du match, après avoir vu l’entraînement. J’insiste mais l’entraînement est important. Je ne sais pas encore qui jouera. On va utiliser cette performance face à l’une des équipes les plus complètes, qui ressemble à la Real Sociedad. Ça va être difficile mais c’est une compétition qui nous attire. J’espère qu’on pourra donner du plaisir aux supporters». Voici les mots de Luis Enrique, interrogé quelques minutes après la rencontre sur sa possible composition de départ face à la Real Sociedad, mercredi prochain, pour le 8e de finale aller de la Ligue des Champions. Si le technicien espagnol a donc maintenu le mystère en conférence de presse, Nordi Mukiele (26 ans) a, quant à lui, profité pleinement de la réception des Lillois pour envoyer un message fort à son coach.

La suite après cette publicité

Très peu utilisé depuis le début de la saison (11 apparitions toutes compétitions confondues, 489 minutes de jeu disputées), l’ancien défenseur du RB Leipzig était même tout proche du départ lors du mercato hivernal. Oui mais voilà, malgré un intérêt affiché par le Bayern Munich, le numéro 26 parisien est finalement resté dans la capitale française. Ce samedi soir, au Parc des Princes, le natif de Montreuil a ainsi eu une belle opportunité de prouver tout son talent aux yeux de Luis Enrique. Une occasion rare que l’intéressé n’a pas manquée. Aligné dans le couloir droit de la défense parisienne en l’absence d’Achraf Hakimi, préservé avant la Real Sociedad, le droitier d’1m87 a ainsi marqué de précieux points.

À lire Les propos très forts d’un ancien joueur de Luis Enrique

Nordi Mukiele prêt à redistribuer les cartes !

Écarté des terrains plusieurs mois la saison passée à cause d’une lésion des ischio-jambiers puis d’une rechute, le Français n’a jamais cédé face aux timides assauts lillois. Sérieux dans son placement, solide dans son un contre un face à Gabriel Gudmundsson et fort d’un état d’esprit combattif, le latéral parisien a finalement remporté la plupart de ses duels (10/16) tout en récupérant quelques précieux ballons (4 au total et 2 interceptions). Symbole de cette copie très convaincante ? Ce superbe tacle glissé réalisé dans le temps additionnel de ce choc pour contrer la frappe de Rémy Cabella et ainsi soulager Keylor Navas. Crédité d’un 5,5 par la rédaction FM, celui qui a, certes, connu un déchet un peu plus important au cours du premier acte (17 ballons perdus au total) a malgré tout prouvé qu’il pouvait prétendre à un rôle plus important dans les semaines à venir.

La suite après cette publicité

Classement live

# Équipe Pts J DIF G N D BP BC
1 PSG PSG 55 24 35 16 7 1 54 19
4 Lille Lille 41 24 14 11 8 5 34 20

Repositionné dans le couloir gauche après l’entrée en jeu d’Achraf Hakimi (69e), Mukiele a, par ailleurs, confirmé toute sa polyvalence. Bien plus à l’aise que Lucas Beraldo - une nouvelle fois décevant face aux Dogues - dans ce rôle, l’ancien joueur du Montpellier HSC a plutôt bien contenu les percées d’Adam Ounas, entré en lieu et place d’Edon Zhegrova. Une prestation rigoureuse qui pourrait donc lui ouvrir les portes d’une titularisation, mercredi soir, contre la Real Sociedad. En effet, si le flanc droit semble d’ores et déjà promis à Achraf Hakimi, le défenseur franco-congolais a, aujourd’hui, toute ses chances de débuter de l’autre côté, qui plus est au regard des récentes performances limitées de Beraldo. Reste désormais à savoir si Luis Enrique privilégiera cette option ou optera pour une défense centrale composée de Marquinhos et Danilo Pereira avec Lucas Hernandez aligné à gauche…

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité