Super League : l'UEFA ouvre une procédure disciplinaire contre le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus

L'UEFA a annoncé avoir lancé sa procédure contre les trois clubs qui sont encore dans le projet Super League. Trois écuries qui risquent gros...

l'UEFA pourrait revoir ses plans pour le fair-play financier
l'UEFA pourrait revoir ses plans pour le fair-play financier ©Maxppp
La suite après cette publicité

Ils sont neuf à être tirés d'affaire. Les six clubs anglais, l'Atlético de Madrid et les deux formations milanaises ont échappé au pire. Ces neuf clubs, qui se sont retirés du projet de Super League dans les jours qui ont suivi son annonce, vont ainsi voir 5% des revenus liés à leur prochaine participation à une compétition européenne leur être retirés. Ils vont aussi devoir régler une amende commune de 15 millions d'euros, que l'UEFA reversera à des associations pour le football de jeunes.

Autant dire que ces écuries s'en sont plutôt bien sorties. Le FC Barcelone, le Real Madrid et la Juventus, les trois clubs qui sont encore dans le projet et qui en sont les principaux instigateurs, risquent eux en revanche de prendre très cher. Ces derniers jours, divers médias évoquaient ainsi une possible exclusion des compétitions européennes pendant deux ans.

Rendez-vous dans un mois

Dans un communiqué officiel publié ce mercredi, l'institution qui régit le football européen a annoncé avoir lancé la procédure pour sanctionner les clubs en question : « en accord avec l'article 31 (4) des règles disciplinaires de l'UEFA, le comité d'éthique de l'UEFA et les inspecteurs de discipline ont été nommés pour conduire une investigation disciplinaire vis à vis d'une potentielle violation des règles légales de l'UEFA par le Real Madrid, le FC Barcelone et la Juventus dans le cadre du projet dénommé "Super League" ».

Selon le New York Times, l'UEFA devrait mettre un mois à décider d'une sanction pour les trois clubs concernés. Et quand on connaît la volonté - affichée publiquement - d'Aleksander Ceferin de sanctionner les deux ogres espagnols et la formation turinoise, autant dire qu'Agnelli, Pérez et Laporta ont du souci à se faire...

Plus d'infos

Commentaires