Rennes prépare un mercato made in Ligue 1

Troisième du dernier exercice de Ligue 1, le club breton a plusieurs chantiers à gérer durant le mercato. Et si la priorité est de garder Eduardo Camavinga, les Rouge et Noir vont aussi chercher à se renforcer.

Mbaye Niang célèbre un but avec le Stade Rennais
Mbaye Niang célèbre un but avec le Stade Rennais ©Maxppp

Cet été, le Stade Rennais sait qu'il devra faire face à plusieurs vagues d’assaut. La pépite du club breton Eduardo Camavinga est courtisée par le Real Madrid et aujourd’hui, personne n’est en mesure d’affirmer que le SRFC réussira à retenir son milieu de terrain. Conserver ses forces vives, un objectif vital pour une équipe potentiellement qualifiée pour la prochaine Ligue des Champions dans le meilleur des scénarios.

La suite après cette publicité

En effet, en plus de Camavinga, Rennes doit également gérer les cas Mbaye Niang (suivi par l’OM), Hamari Traoré (courtisé par le PSG) ou encore Faitout Mouassa (pisté par Manchester United). Pas simple. Autant dire qu’une participation à la plus prestigieuse des compétitions européennes ferait les affaires des Rouge et Noir. Dans son édition du jour, L’Equipe indique en effet qu’un joueur comme Niang serait plus enclin à remettre à plus tard ses envies d’ailleurs si la coupe aux grandes oreilles est au menu de la saison 2020/2021.

Beaucoup de pistes offensives

En attendant, malgré l’incertitude planant sur ses chances de jouer la Ligue des Champions, Rennes doit s’activer. Et le quotidien sportif nous apprend que les Bretons souhaitent enrôler un défenseur central. Jérémy Morel (36 ans) pourrait ne pas être prolongé et il convient de rappeler que le prêt de Joris Gnagnon (Séville) se termine. Mais ce n’est pas tout. Outre un renfort défensif, Rennes cible aussi une recrue offensive capable de dynamiter les ailes.

Trois noms sont cités : Boulaye Dia (23 ans, Reims), Denis Bouanga (25 ans, Saint-Etienne) et Jérémie Boga (23 ans, Sassuolo). Toutefois, cette dernière piste paraît difficile à concrétiser comme nous l'a indiqué un proche du joueur. Boga est pisté par des formations plus huppées (Naples, AS Roma, Atalanta, Chelsea et même le FC Barcelone) et son club réclame au moins 20 M€. En revanche, la situation financière très délicate de l’ASSE pourrait profiter aux Rennais dans le dossier Bouanga (12 buts et 4 passes décisives en 35 matches, toutes compétitions confondues). Enfin, selon nos informations, le Strasbourgeois Adrien Thomasson (26 ans), dont le nom a été récemment associé à l’OM, a été proposé au SRFC. Vous l’aurez compris, le SRFC semble préparer un mercato en grande partie made in L1 pour la saison prochaine.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires