Christian Eriksen sort le Danemark de la crise

Empêtrée dans une crise de sponsoring cette semaine, le Danemark s'est imposé hier contre le Pays de Galles (2-0). Le tout grâce à un excellent Chrisitian Eriksen.

Christian Eriksen célèbre l'un de ses buts lors de Danemark - Pays de Galles
Christian Eriksen célèbre l'un de ses buts lors de Danemark - Pays de Galles ©Maxppp

Jeudi dernier, le Pays de Galles de Ryan Giggs avait littéralement écrasé l'Irlande sur le score de quatre buts à un. Il était donc normal de scruter avec attention l'autre rencontre des hommes de l'ancien milieu de terrain de Manchester United contre le Danemark. Mais cette fois, ça a été trop dur, Christian Eriksen et ses compères ramenant sur terres Gareth Bale et tous ses coéquipiers après une première idylle britannique.

La suite après cette publicité

Car il faut dire que le milieu de terrain de Tottenham et du Danemark a encore été incroyable hier. C'est lui qui a ouvert le score pour les siens, après la demi-heure, un peu contre le cours du jeu. En deuxième période, le milieu de terrain danois a inscrit un penalty contestable, peu après l'heure de jeu, portant donc son total de réalisation à deux au cours de cette partie. Il a inscrit sept buts sur les dix dernières rencontres de sa sélection en faisant un homme fort.

« Peu importe la façon dont la semaine s'est développée »

Pourtant, cette semaine, rien n'a été simple pour les Danois. Ils ont été au coeur d'une polémique assez incroyable qui a fortement entamé leur préparation à cette Ligue des Nations. En gros, un conflit existe entre la sélection et les joueurs à propos du sponsoring. Poulsen et ses coéquipiers ne pouvaient pas afficher leurs sponsors personnels et ont donc décidé de faire grève. Par conséquent, la fédération avait décidé de convoquer 24 nouveaux joueurs, même ceux participant à des rencontres de troisième et quatrième division nationale. Mais Christian Eriksen a remis tout ça sur pied.

« Peu importe la façon dont la semaine s'est développée. Nous voulions jouer au football, gagner et bien commencer la compétition. Ce fut un bon début et une très bonne fin à une semaine étrange. On pouvait voir que le Pays de Galles était fatigué après jeudi et ils nous ont donné beaucoup d'espace pour jouer au milieu de terrain. Nous sommes bons pour l'utiliser, mais nous avons eu de la chance avec le penalty. Nous avons eu la chance de faire plus, mais nous avons déjà bien réussi notre rencontre », a expliqué le meneur de jeu danois dans les colonnes du Guardian. Une belle sortie de crise, donc.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires