Liverpool-Real Madrid : un avant-match chaotique !

Si le Real Madrid a disposé de Liverpool lors de la finale de la Ligue des Champions, l'avant-match a été catastrophique au Stade de France. Des centaines de supporters sont restés bloqués devant l'enceinte et certaines échauffourées ont éclaté.

Un policier en train d'intervenir aux abords du Stade de France
Un policier en train d'intervenir aux abords du Stade de France ©Maxppp
La suite après cette publicité

La saison 2021-2022 vient de baisser son rideau. Après la fin des championnats européens, la finale de la Ligue des Champions se tenait en effet ce samedi soir au Stade de France et le Real Madrid a réussi à prendre le meilleur sur Liverpool (1-0) grâce à une réalisation de Vinicius Jr mais surtout un match stratosphérique de Thibaut Courtois dans les cages. Une joie immense pour les Merengues, et une énorme tristesse du côté des Reds. D'autant plus que la soirée a également été un cauchemar pour de nombreux fans, chaotique même.

Alors que ce match devait être avant tout une grande fête, les heures avant le coup d'envoi, décalé de 36 minutes au final, ont été plus que décevantes aux abords de l'enceinte francilienne. Les supporters anglais, venus en masse, se sont présentés presque 3 heures avant aux portes du Stade de France. Mais malgré cela, les fans n'ont pas tous pu rentrer dans le stade, même ceux munis de billet. Les vidéos montrant des personnes escaladant les grilles, ou d'autres montrant les gaz lacrymogènes envoyés par la police, ne renvoyaient évidemment pas une belle image de la France et de cette organisation cataclysmique.

L'UEFA se justifie...

Résultat : de nombreux fans anglais sont restés bloqués devant le Stade de France, même avec un billet à la main. Certains d'entre eux ont d'ailleurs expliqué à Sky Sports qu'aucune raison ne leur avait été donné sur tous ces problèmes... Marvin Matip, le frère de Joël, défenseur de Liverpool, devait en être mais ce dernier a été gazé avec sa femme, enceinte, comme le rapporte Sky Sport Germany. «L'organisation autour et dans le stade est indigne d'une finale de Champions League ! L'utilisation de gaz lacrymogènes dans des zones où se trouvent des enfants et des supporters non impliqués est dangereuse», a-t-il lâché.

Un peu plus tard dans la soirée, juste avant le coup de sifflet final, Liverpool est sorti du silence via un communiqué, avant celui de l'UEFA qui était forcément attendu : «avant le match, les tourniquets du côté de Liverpool ont été bloqués par des milliers de fans qui avaient acheté de faux billets qui ne fonctionnaient pas dans les tourniquets. Cela a créé une accumulation de fans essayant d'entrer. En conséquence, le coup d'envoi a été retardé de 35 minutes pour permettre à autant de fans que possible avec de véritables billets d'y accéder. Alors que le nombre de personnes à l'extérieur du stade continuait de s'accumuler après le coup d'envoi, la police les a dispersés avec des gaz lacrymogènes et les a forcés à s'éloigner du stade. L'UEFA est sensible aux personnes touchées par ces événements et réexaminera ces questions de toute urgence avec la police et les autorités françaises, ainsi qu'avec la Fédération française de football.» Le chaos jusqu'au bout.

Plus d'infos

Commentaires