Italie - Albanie : Luciano Spalletti satisfait mais…

Par Valentin Feuillette
1 min.
Luciano Spalletti sur le banc du Napoli @Maxppp

Tenante du titre, l’Italie faisait son entrée en lice dans l’Euro 2024 contre l’Albanie, sur la pelouse du Signal Iduna Park de Dortmund. Menée rapidement, la Nazionale a renversé la vapeur pour s’imposer dans cette 1ère journée du groupe B (2-1). Malgré ce succès étriqué empoché par les Italiens, Luciano Spalletti, sélection national de la Squadra Azzurra, n’a pas voulu sauter de joie au micro de la Rai. En effet, s’il y a du positif à retenir de la prestation italienne, l’ancien entraîneur du Napoli aurait voulu voir son équipe se mettre à l’abri plus rapidement face aux troupes de Sylvinho. Mais l’essentiel est fait néanmoins :

La suite après cette publicité

«Nous avons vu beaucoup de bonnes choses aujourd’hui mais elles ne servent à rien si elles restent une fin en soi. Nous aurions dû faire mal nos adversaires à plusieurs reprises, mais nous ne l’avons pas fait. Nous avons construit la possibilité d’aller de l’avant, puis nous sommes arrêtés. Ce n’est pas bon. C’est une équipe nationale qui peut se passer de n’importe qui, nous avons 26 excellents joueurs. Il n’y a pas qu’un seul joueur, ils comptent tous. Dans la deuxième période, l’Albanie a relevé la tête, nous avons été aspirés par leur défense. Quand nous sommes allés de l’avant, nous sommes arrivés à la limite de la surface. Et puis parfois nous étions trop à l’aise et pas assez méchants», a affirmé Spalletti.

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité