Le Everton de Rafa Benitez bouge dans tous les sens !

Arrivé il y a quelques jours à Everton, Rafa Benitez commence à y voir plus clair. Et ses Toffees devraient animer le marché.

Bernard, Kean, Benitez, Richarlison, Townsend et Gray agitent le mercato d'Everton
Bernard, Kean, Benitez, Richarlison, Townsend et Gray agitent le mercato d'Everton ©Maxppp

L'été d'Everton sera chaud. Si une triste affaire de mœurs a placé le club sous le feu des projecteurs ce mardi, c'est surtout sur le marché des transferts que ce dernier a commencé à sérieusement s'activer. L'arrivée de Rafa Benitez sur le banc, en remplacement de Carlo Ancelotti de retour au Real Madrid, promet en effet de nombreux mouvements du côté de Goodison Park. Et après quelques jours de mandat, l'Espagnol a dressé sa feuille de route pour le mercato, en compagnie de son président Farhad Moshiri et de son directeur sportif Marcel Brands.

La suite après cette publicité

D'abord, dans le sens des départs, trois internationaux sont invités à trouver preneurs, explique The Athletic : le Brésilien Bernard, le Turc Cenk Tosun et l'Anglais Fabian Delph. Avec ces trois gros salaires en moins, les Toffees auraient davantage de marge de manœuvre sur le plan économique. Pour se donner encore plus d'air financièrement, une vente de Moise Kean, revalorisé lors de son prêt réussi au Paris SG la saison passée, est également souhaitée en cas de bonne offre.

Kean à vendre, des ailiers attendus

Dans une moindre mesure, les noms de Jonjoe Kenny et Niels Nkounkou, parti défendre les couleurs de l'équipe de France Olympique à Tokyo, sont évoqués (un prêt étant une possibilité pour le second, pisté en Ligue 1 toujours d'après The Athletic), alors que l'avenir de James Rodriguez, à qui il reste un an de contrat, s'inscrit lui toujours en pointillés face aux rumeurs l'envoyant tantôt à l'AC Milan, au FC Porto ou au Real Madrid.

Pour ce qui est des recrues, l'agitation est là aussi totale, indique le Telegraph. Andros Townsend, libre de tout contrat depuis la fin de son bail à Crystal Palace, est arrivé après avoir passé sa visite médicale. L'ailier international anglais pourrait rapidement être suivi de deux autres attaquants : Demarai Gray, en provenance du Bayer Leverkusen, et Dwight McNeil, pour lequel les négociations sont ouvertes avec Burnley aux alentours de 25-30 M€. Des pourvoyeurs de ballons pour le duo Richarlison-Dominic Calvert-Lewin que l'Ibère espère pouvoir conserver cet été.

Richarlison et Calvert-Lewin à entourer

Les pistes menant à Samuel Chukwueze (Villarreal) et Leon Bailey (Bayer Leverkusen) restent également ouvertes dans cette position, assure The Athletic, tandis que le Daily Mail place aussi le Français Jérémie Boga (Sassuolo) sur les tablettes anglaises. L'option Matheus Nunes, milieu de terrain défensif brésilien sacré champion du Portugal avec le Sporting CP, est également évoqué pour l'entrejeu du club de Liverpool. Un renfort est également espéré au poste de latéral droit, avec Diogo Dalot (Manchester United) et Denzel Dumfries (PSV) suivis de près.

Enfin, Asmir Begovic (34 ans), l'expérimenté international bosnien, a débarqué dans le rôle de doublure de Jordan Pickford, très en vue durant l'Euro 2020 avec les Three Lions. On vous le disait, Everton risque bel et bien de bouger dans tous les sens dans les prochaines semaines, histoire d'offrir à son nouveau manager les moyens de ses hautes ambitions.

Plus d'infos

Commentaires