Qui est Adolfo Gaich, le nouvel attaquant argentin que l'Europe s'arrache ?

Observé par la plupart des grands clubs d'Europe, Adolfo Gaich (21 ans) ne devrait pas rester longtemps à San Lorenzo, qui tente de faire grimper les enchères.

Adolfo Gaich a empilé les buts avec les sélections de jeunes argentines
Adolfo Gaich a empilé les buts avec les sélections de jeunes argentines ©Maxppp

Il est encore un inconnu en Europe, pourtant son nom est en train de traverser l'Atlantique dans les médias. Depuis quelques semaines, Adolfo Gaich est annoncé dans le viseur des meilleurs clubs européens. AS le place sur la short-list du Barça mais l'Inter garde un œil sur lui depuis un moment. Toujours en Italie, la cellule de recrutement de la Juventus le connaît bien et la Roma a déjà approché son club de San Lorenzo. El Ciclón a d'ailleurs déjà repoussé une première offre de 4,6 M€ de l'Atlético Mineiro cet hiver. Il faut dire que le jeune attaquant pourrait partir pour bien plus dans le futur, lui qui a pour le moment refusé de prolonger un contrat courant jusqu'en juin 2021.

La suite après cette publicité

Toujours cet hiver, Gaich aurait pu faire le grand saut en direction du Vieux Continent. Tout semblait réglé avec le Club Bruges. Le joueur s'était mis d'accord avec les Belges et l’indemnité de transfert de 13,4 M€ semblait bouclée avant que les décideurs de San Lorenzo, décidément gourmands, fassent machine arrière. En réalité, pour tous les observateurs, le jeune buteur argentin de 21 ans est loin d'être un inconnu. En 2018 déjà, il se fait connaître avec l'équipe nationale argentine lors d'un tournoi U20. Il marque trois des huit buts de son équipe et entame une longue réussite avec les sélections de jeunes.

Un physique de déménageur

Au même moment, il débute avec les professionnels de San Lorenzo. Premier match en août 2018 et premier but un mois plus tard. Le droitier termine l'exercice avec deux réalisations au compteur en onze apparitions mais c'est véritablement cette saison qu'il va prendre son envol. Désormais régulièrement titulaire, l'attaquant fait parler son physique de colosse (1m90, 85 kilos) pour faire progresser ses statistiques. Encore un peu juste pour tenir l'intensité d'un match entier, le Tank est paradoxalement assez mobile, fort dans les uns contre un et adroit face au but, en témoigne ses 5 pions en 12 rencontres de championnat.

«Mon point fort, ce n'est pas le jeu aérien, malgré ma taille, argumentait-il lors d'une émission pour une radio locale. Je ne me considère pas comme un joueur lent. J'aime me retourner et aller au contact avec le ballon.» Outre les riches clubs d'Europe, Adolfo Gaich a mis en alerte le sélectionneur de l'Albiceleste. Acteur important de la fédération, Lionel Scaloni a pu voir le jeune homme se faire les dents avec les sélections de jeunes (13 buts en 23 matches entre les équipes U20, U22 et U23 argentines) avant de l'appeler lui-même lors des matches internationaux de septembre 2019. Celui qui se dit fan de Robert Lewandowski n'a disputé que trois minutes face au Mexique mais il a pu avoir un petit avant-goût de ce que le très haut niveau lui réserve à l'avenir.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires