Rennes : les plans de Bruno Genesio pour Eduardo Camavinga et Jérémy Doku

À l'heure de dresser un premier petit bilan de son expérience rennaise, Bruno Genesio a évoqué les cas Doku et Camavinga. Et voici ses intentions.

Bruno Genesio sur le bord du terrain
Bruno Genesio sur le bord du terrain ©Maxppp
La suite après cette publicité

Débarqué sur les bords de la Vilaine pour remplacer Julien Stéphan au pied levé, Bruno Genesio a pris les rênes d’une formation bretonne en difficulté dans la course à la cinquième place, synonyme de coupe d’Europe. Vainqueur de ses deux derniers matches de championnat, l’ancien coach de l’OL a depuis retrouvé des couleurs.

À l’heure où la Ligue 1 s’apprête à reprendre après la trêve internationale, Genesio a fait un premier mini bilan dans les colonnes de Ouest-France. L’occasion pour lui d’évoquer le cas d’Eduardo Camavinga, pépite du Stade Rennais victime d’une baisse de régime ces derniers mois. Pas inquiet, le nouvel homme fort a mis ce contrecoup sur le dos de l’accumulation d’événements marquants (débuts en L1, débuts en coupe d’Europe, premiers pas en équipe de France, valeur montante du mercato).

Doku repositionné dans l'axe ?

Prêt à laisser du temps à son jeune milieu de terrain pour se remettre sur pied, Genesio en a profité pour glisser son ressenti sur le futur de son protégé. « Je pense que prolonger à Rennes serait la meilleure chose pour lui. Parce qu’il est chez lui, dans un club où il s’entraîne très bien, que c’est encore un très jeune joueur et je pense qu’il a encore besoin d’accumuler de l’expérience et parce qu’il a beaucoup de temps devant lui pour franchir les paliers. »

Enfin, Bruno Genesio a également évoqué Jérémy Doku. Recrue la plus chère de l’histoire du SRFC (26 M€), le Belge peine encore à se montrer très efficace en France (1 but, 2 passes décisives en 24 matches de L1). Face à ce problème, Genesio pourrait tenter un coup de poker. «Il est très à l’aise à droite, il est aussi très à l’aise à gauche, mais je me dis aussi qu’il peut être très à l’aise dans une attaque à deux associés à un autre joueur. Et comme c’est un très jeune joueur, ce sont des choses qu’on travaille à l’entraînement. Je pense que ça peut être aussi une possibilité à moyen terme ». Affaire à suivre.

Plus d'infos

Commentaires