Rennes : le Bayern entre dans la danse pour Eduardo Camavinga

Le Real Madrid semble avoir décidé de patienter une année avant d'essayer de s'offrir Eduardo Camavinga. Le Bayern est, maintenant, le club le mieux placé pour le récupérer cet été.

Eduardo Camavinga salue les supporters rennais
Eduardo Camavinga salue les supporters rennais ©Maxppp

Mais où évoluera Eduardo Camavinga, la jeune pépite rennaise (17 ans, sous contrat jusqu'en juin 2022), la saison prochaine ? Le Stade Rennais reste la plus grande probabilité, d'autant que les Bretons sont qualifiés pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Toutefois, l'international Espoir est ardemment courtisé depuis un très long moment. L'été passé déjà, avant la fin de son éclosion, le Real Madrid était sur les rangs pour le récupérer.

La suite après cette publicité

Mais ce n'est pas la seule formation intéressée par ce joueur précoce, qui a déjà évolué à 36 reprises cette saison toutes compétitions confondues (totalisant au passage 30 titularisations). Le Paris Saint-Germain, qui n'a pas pour habitude de faire son marché en France, et qui cherche un milieu de terrain, regarde aussi avec attention l'évolution de la situation du natif de Cabinda, en Angola. De son côté, le Stade Rennais ne lui aurait pas transmis d'offre de prolongation.

Le Bayern est le mieux placé

Le Real Madrid paraissait donc le mieux placé pour le récupérer, encore plus quand on sait que Zinedine Zidane, himself, lui fait la cour depuis quelques mois. Mais selon les informations d'As la Casa Blanca ne va pas le recruter cet été, parce qu'elle ne fera aucune folie sur le marché estival, le club merengue étant particulièrement frappé par la crise financière liée au coronavirus. Par conséquent, certains outsiders pourraient remporter la mise.

Toujours d'après le quotidien espagnol, le Bayern Munich est entré dans la danse et serait même la formation la plus proche de s'attacher les services du milieu de terrain cet été. Du côté de la famille Pinault, actionnaire majoritaire du SRFC, on souhaite le garder. Mais si Rennes ne se qualifie pas pour la phase de poules de la C1, le joueur demanderait à son club d'écouter les offres du Paris SG et du Bayern Munich. Et s'en irait alors, à 17 ans, sous de nouveaux cieux.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires