Enzo Loiodice, le choix Las Palmas pour rattraper le temps perdu

Jeune milieu très prometteur lancé en Ligue 1 à 17 ans à Dijon et international U20 français, Enzo Loiodice a décidé de quitter la Bourgogne, où il n'entrait pas dans les plans de l'entraîneur, pour rejoindre Las Palmas en deuxième division espagnole. Un choix surprenant mais pas inintéressant, au regard des ambitions du club espagnol et de sa propension à faire évoluer les jeunes.

Enzo Loiodice avec l'Equipe de France U20
Enzo Loiodice avec l'Equipe de France U20 ©Maxppp

C'est une trajectoire qui peut en étonner certains, mais Enzo Loiodice est sûr de son choix. L'ancien international français U20, a été transféré libre par Dijon à Las Palmas, club de deuxième division espagnole. Ce transfert a fait bondir certains supporters de Dijon, déçus de son départ, qui avaient vu éclore le jeune milieu de terrain à l'âge de 17 ans, lancé dans le grand bain de la Ligue 1 par Olivier Dall'Oglio. Première apparition le 28 avril 2018 contre Bordeaux puis 10 titularisations en Ligue 1 lors du début de la saison suivante avant que la progression du prometteur milieu soit freinée par des changements d'entraîneurs. 

La suite après cette publicité

L'arrivée d'Antoine Kombouaré a vite changé la donne. Très porté sur les duels, le coach français n'était pas fan du profil plus fluet de Loiodice. « Je suis un joueur de passes, d'anticipation et enfin, je dirais métronome », se définissait ce dernier dans les colonnes de France Football en février dernier. La situation n'a pas évolué avec Stéphane Jobard et Loiodice est parti s'aguerrir en Angleterre, avec la réserve de Wolverhampton, avant de revenir en France à Dijon, où la situation n'avait pas changé pour lui. 

A l'aube d'un nouveau défi

L'objectif était donc clair pour celui qui était titulaire au milieu de terrain durant la Coupe du Monde U20 disputée en Pologne en 2019, aux côtés de Cuisance et Fofana. Il fallait trouver un nouveau club et surtout du temps de jeu. Direction donc Las Palmas, entraîné par l'ancien coach du Betis, Pepe Mel. Un entraîneur dont le discours l'a séduit et qui souhaite exploiter tout son potentiel. « Il m'a parlé de sa façon de jouer et de la façon dont il va m'utiliser en tant que joueur, c'est quelque chose que j'ai aimé parce qu'il pourra me placer dans différents domaines et au milieu. Il m'a demandé d'utiliser mes qualités pour être précis et casser les lignes et mon intelligence tactique »

Élégant et adepte d'un jeu de passes développé, Enzo Loiodice a donc trouvé son compte. Lui qui était critiqué par ses derniers entraîneurs à Dijon pour son manque d'impact physique va pouvoir jouer sur ses qualités, au sein d'un club dont le projet à court terme est de retrouver la Liga. Loiodice, qui n'a que 19 ans, sait aussi que son entraîneur n'a pas peur de faire jouer les jeunes. Pedri, fraîchement transféré au FC Barcelone, a été titularisé à 34 reprises à seulement 17 ans durant cette saison.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires