Ligue 1 : Saint-Etienne s'adjuge un succès important face à Brest et quitte provisoirement la zone rouge

Sous le soleil de Geoffroy-Guichard, l'ASSE glane la septième victoire de sa saison, devant son public, face au Stade Brestois (2-1) et s'éloigne temporairement de la zone de relégation avant le match de Clermont à Metz.

Les joueurs de l'AS Saint-Etienne
Les joueurs de l'AS Saint-Etienne ©Maxppp

Pour la deuxième rencontre de la 32e journée de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne accueillait le Stade Brestois dans son Chaudron pour s'éloigner un peu plus de la zone rouge. Barragistes avant ce match, les Verts restaient sur deux défaites consécutives en championnat et devaient se relancer face à des Bretons dans une période compliquée, avec une seule victoire sur ses quatre derniers matches.

La suite après cette publicité

Pour se rapprocher de la première partie de tableau, Michel Der Zakarian faisait confiance à son meilleur buteur Franck Honorat (10 buts) aux côtés de Steve Mounie. Pascal Dupraz, quant à lui, retrouvait Wahbi Khazri, de retour de blessure, pour accompagner Ryad Boudebouz et Denis Bouanga. Mais alors que l'entraîneur des Verts avait durci son discours ces derniers temps pour retrouver une solidité défensive, l'ASSE se faisait surprendre en début de match par son ancien joueur Honorat, auteur d'une belle percée dans l'arrière-garde adverse avant de tromper Paul Bernardoni (1-0, 8e).

Un second acte animé

Mais les locaux n'attendaient pas longtemps avant de remettre les compteurs à zéro : seul au second poteau sur le corner de Bouanga, Mahdi Camara crucifiait Marco Bizot d'une tête puissante (1-1, 14e). Ce même schéma Camara-Bouanga se répétait avant la pause pour permettre au milieu de terrain stéphanois de donner l'avantage aux siens pour la première fois dans cette rencontre (2-1, 39e). Au retour des vestiaires, Saint-Etienne mettait la pression sur son adversaire de l'après-midi, mais Brest trouvait quand même l'occasion de mettre le danger dans la surface forézienne.

En seulement quelques minutes, Honorat n'était pas loin de trouver le chemin des filets sur sa reprise croisée (65e), avant que son gardien néerlandais ne sauve la Team Pirates de deux sauvetages face à Nordin (69e) et Boudebouz (71e). De la tête, Mounie sollicitait également un Bernardoni vigilant (76e). Ce dernier sortait ensuite un arrêt exceptionnel en toute fin de rencontre face au Béninois (90+5e). Après un dernier quart d'heure compliqué, Saint-Etienne prend les trois points à domicile et se hisse à la 17e place. Brest enchaîne un deuxième match sans succès et reste bloqué au 12e rang du classement.

Plus d'infos

Commentaires