Le PSG et l'OGC Nice passent l'épreuve de la DNCG sans encombre

Par Josué Cassé
1 min.
Le PSG et l'OGC Nice passent l'épreuve de la DNCG sans encombre @Maxppp

Si le Mondial 2022 bat actuellement son plein, le gendarme financier du football français vient, lui, de publier son rapport. Dans le cadre du réexamen de la situation des clubs au titre de la saison sportive 2022-2023, la DNCG a ainsi indiqué qu'elle ne prenait aucune sanction contre le PSG et l'OGC Nice.

La suite après cette publicité

Pour le reste, Brest, Amiens, Sochaux, Le Havre et le Red Star échappent également à d'éventuelles sanctions. En revanche, Niort, Nancy et Châteauroux voient leurs masses salariales et leurs indemnités de mutations encadrées.

À lire Le PSG mène à 10 contre 11, Reims pousse pour égaliser !

Le rapport de la DNCG

LIGUE 1 UBER EATS

O.G.C. NICE, PARIS SAINT-GERMAIN, STADE BRESTOIS 29

Aucune mesure prise à l’égard du club par la DNCG

LIGUE 2 BKT

AMIENS S.C., F.C. SOCHAUX–MONTBELIARD, LE HAVRE A.C.

Aucune mesure prise à l’égard du club par la DNCG

CHAMOIS NIORTAIS F.C.

Encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations

NATIONAL 1

RED STAR F.C

Aucune mesure prise à l’égard du club par la DNCG

A.S. NANCY–LORRAINE, LA BERRICHONNE DE CHATEAUROUX

Encadrement de la masse salariale et des indemnités de mutations

La suite après cette publicité

Plus d'infos sur...

La suite après cette publicité
La suite après cette publicité